Cet article date de plus de sept ans.

"Transpositions" : Anna Ostoya rend hommage aux ouvriers de l'industrie

Le centre d'art contemporain de Mulhouse, la Kunsthalle, accueille en ses murs jusqu'au 24 août l'exposition "Transpositions", de l'artiste polonaise Anna Ostoya.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Exposition "Transpositions" de Anna Ostoya à la Kunsthalle.
 (Culturebox / capture d'écran)
Équipe : A. Mangon / J. Roché / A. Faust

Travail pénible, production cadencée et horaires réguliers, pour ses nouvelles créations, Anna Ostoya s'est inspirée de l'histoire de la Kunsthalle de Mulhouse, ancienne fonderie industrielle.

Pendant huit mois, elle a calqué ses journées de production sur celles que vivaient les ouvriers d’alors. Le but étant de questionner le rôle et la position de l’artiste (souvent stéréotypés) supposé être paresseux et libre penseur.

Au final, une série de dix larges compositions nécessitant des matériaux et  techniques hétéroclites : peinture à l'huile, à la laque, acrylique, papier ou feuille d'aluminium, photos... Des courbes, des carrés, des bandes... ont pris forme sous un panaché de couleurs captivant.

Avec "Transpostions", cette artiste conceptuelle rend ainsi hommage à l'histoire sociale de la classe ouvrière française, à ses mouvements, à ses luttes. 
 
L'exposition «Transpositions» bénéficie du soutien de l'Institut polonais de Paris.
 
"Transpositions"
La Kunsthalle Mulhouse / Centre d'art contemporain 
La Fonderie 
16 rue de la Fonderie 
68093 Mulhouse Cedex 
tél : + 33 (0)3 69 77 66 47
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Peinture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.