Philippe Pasqua bouscule l'Alsace de ses toiles hors normes

Aveugles, trisomiques, handicapés moteurs ou physiques... Sous son pinceau, Philippe Pasqua fait pousser la beauté là où l'on ne l'attend pas. Il se plaît à exposer en grand format ces individus que, troublés, l'on se refuse habituellement à observer. Avis aux audacieux, ces peintures puissantes et colorées sont exposées jusqu'au 9 décembre au Musée Fernet Branca de Saint-Louis, en Alsace.

"Untitled" - 2010
"Untitled" - 2010 (Philippe Pasqua)

"Untitled" - 2010
"Untitled" - 2010 (Phillipe Pasqua)

Sillonnant les hôpitaux et institutions spécialisées, Philippe Pasqua réalise en autodidacte ces tableaux réalistes et figuratifs, où il tente de mettre à nu la cruauté et la force esthétique de ces corps torturés et "étranges", étranges en tout cas aux yeux d'une norme sociale. Il travaille ainsi seul dans son atelier à partir de photographies, qui au fil des ans sont passées du plan large au très gros plan, comme si le peintre cherchait en se rapprochant du sujet à capter la plus précise et la plus intense émotion. Il s'en est tant approché qu'il en a même traversé la peau, avec sa série de crânes encuirés et tatoués baptisée Vanité.

Exposition Philippe Pasqua au musée Fernet Branca de Saint Louis, Alsace
Jusqu'au 9 décembre 2012 
Tous les jours sauf lundi et mardi de 14h à 19h
Entrée 7€ / 6€ tarif réduit