Le bestiaire primitif de Sophie Testa bientôt sur les murs de Marseille

Elle s'inspire de l'art primitif, de l'Afrique et de ses animaux, des représentations sacrées. Sophie Testa puise dans son imagination et dans des oeuvres millénaires pour faire naître des masques, des personnages, un bestiaire un peu effrayant qui parle à un inconscient peut-être millénaire. Et pour les porter à la vue de tous, elle exposera bientôt ses créations en grand format sur les murs de Marseille, à l'occasion du Off de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture.

Une des oeuvres de Sophie Testa
Une des oeuvres de Sophie Testa (France3/Culturebox)