Inspirée du cinéma, la peinture de Jean-Noël Ropion est à découvrir à Ajaccio

Il se revendique figuratif et ne cache pas sa passion du cinéma. On pourrait rapprocher sa peinture de celle d’Edward Hopper, le peintre américain du quotidien aux atmosphères si particulières.

(France 3)
Reportage : Caroline Ferrer, Ludivine Favrel et Jean-Jérôme Delsol 
Jean-Noël Ropion n’est pas seulement peintre, il est d’abord médecin mais aussi écrivain musicien, un artiste complet pourrait-on dire. Ce qui l’attire ? Le trouble de l’homme face à la solitude ou aux questions qu‘elle pose. Ses ambiances ? Celles de la nuit, qu’une simple ampoule éclaire. Le mythe américain n’est jamais très éloigné. Le cinéma inspire beaucoup Jean-Noël Ropion : il reconnait que "Un heureux évènement" de Rémy Bezançon ou "Loin du paradis" de Todd Haynes lui ont servi de base de départ.
(France 3)

C’est la 1ère expo de Jean- Noël Ropion

Jusqu’au 1er août au Lazaret à Ajaccio et c’est à découvrir !
(France 3)