Courbet / Picasso : l'exposition événement du musée d'Ornans pour fêter sa réouverture

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Exposition Courbet / Picasso à Ornans
Article rédigé par
Marie Pujolas - franceinfo
France Télévisions

Faire dialoguer les oeuvres de deux maîtres qui ont révolutionné leurs siècles, c'est le principe de l'exposition "Courbet / Picasso, révolutions !", présentée au musée Courbet d'Ornans jusqu'au 18 octobre. Une vision inédite des points communs de ces deux artistes hors du commun, qui revendiquaient leur liberté. 

C'est un coup de maître pour une réouverture après de longs mois de travaux. Le musée Courbet d'Ornans offre avec "Courbet / Picasso, révolutions !" une exposition inédite qui devrait attirer les visiteurs. Confronter les oeuvres de Gustave Courbet (1819-1877) et Pablo Picasso (1881-1973), c'est aussi interroger l'évolution de l'histoire de l'art, comprendre comment l'un a influencé l'autre et également redécouvrir comment ces deux citoyens engagés n'ont jamais renoncé à leurs idéaux pour se conformer aux attentes de leurs époques. 

La réinterprétation des "Demoiselles des bords de la Seine"

L'un des temps forts de l'exposition est le face-à-face entre la célèbre toile de Gustave Courbet Les demoiselles des bords de Seine (qui fut présentée au Salon de Paris en 1857 et qui fit scandale à cause du réalisme de la scène et de sa sensualité affirmée) et la réinterprétation faite par Picasso à la fin des années 40. "Picasso a tout de suite considéré que Courbet était l'artiste majeur qui avait révolutionné le XIXe siècle comme lui - et il en était tout à fait conscient - avait révolutionné le XXe siècle", explique l'historien de l'art et commissaire scientifique de l'exposition Thierry Savatier. 

Le tableau le plus subversif et libre de Courbet et sans doute l'Origine du monde, qui continue de fasciner le monde et de provoquer encore parfois la polémique. Picasso découvre cette toile au début des années 50 chez le célèbre psychiatre Jacques Lacan, qui le possédait alors. Le choc fut total. "Il a été sidéré par le cadrage, la représentation de ce qu'avait fait Courbet et de ce que lui-même n'avait jamais osé faire", raconte Thierry Savatier. "À partir de 1959, on voit qu'il restitue toute l'émotion qu'il a dû ressentir en voyant ce tableau". 

Réalisme et cubisme

Gustave Courbet, chantre du réalisme et Pablo Picasso, père du cubisme. Deux généralités qui cataloguent bien vite ces génies créatifs qui ont révolutionné leur art. Le but de l'exposition est aussi de remettre ces deux géants dans un cadre plus large. "C'est vrai qu'ils ont été réduits à leur révolution esthétique, le réalisme pour Courbet, le cubisme pour Picasso. Alors que toute leur carrière, ils vont chercher. Ce sont des peintres qui vont avant tout révolutionner la peinture, mais pas seulement dans un style précis, c'est cela que l'on voulait aussi montrer dans cette exposition", explique Benjamin Foudral, conservateur du musée Courbet. 

Cette exposition a été réalisée en partenariat avec le musée d’Orsay et du musée de l’Orangerie et bénéficie du soutien du musée national Picasso à Paris, mais aussi du musée Picasso de Barcelone.

Courbet / Picasso, révolutions ! - jusqu'au 18 octobre 2021 au musée Courbet d'Ornans, Doubs - Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Peinture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.