Cet article date de plus de quatre ans.

Marc Riboud expose l'Humain au Carmel

Le Carmel de Tarbes accueille jusqu'au 27 février 2010 les oeuvres de Marc Riboud. Le photographe a pris ses premiers clichés dès 7-8 ans. Elève de Cartier-Bresson, il rejoint Capa chez Magnum. Reporter de guerre, il est aussi fasciné par l'Asie, et a effectué de multiples voyages en Chine. Il a publié de nombreux livres. Les derniers : "Algérie indépendance" ou "Les Tibétains".
Article rédigé par
franceinfo Culture - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Marc Riboud expose l'Humain au Carmel
 (Culturebox)

"Plus qu'une profession, la photographie a toujours été une passion pour moi, une passion proche de l'obsession", c'est ainsi que Marc Riboud définit lui-même plus de 70 années passées à saisir l'humain, de Londres, à l'Algérie, en passant par l'Afrique et surtout l'Orient. Avoir "l'instinct de l'instant", c'est son secret. Parmi ses photographies les plus célèbres : celle d'une femme tenant une fleur face aux baïonnettes des soldats, lors d'une marche pour la paix au Vietnam, un cliché pris aux Etats-Unis en 1967. Mais c'est surtout les photos du peintre de la Tour Eiffel qui lui ont donné son ticket d'entrée chez Magnum. Adepte du noir et blanc, il vient de publier (fin 2009) un livre de photos en couleurs : "Les Tibétains".

A voir également sur Culturebox :
- Versailles : la Guerre sans Dentelles, regard croisé entre peinture d'histoire et photographie de guerre (mai 2009)
- d'autres reportages consacrés aux photographes humanistes
- toutes les expos photos d'hier et d'aujourd'hui

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Arts-Expos

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.