Exposition de Vinci au Louvre : la justice italienne bloque le prêt de tableaux

Une exposition historique consacrée au peintre Léonard de Vinci ouvrira ses portes au Louvre le 24 octobre. Mais les mésaventures s'enchaînent : les Italiens voient d'un mauvais œil le prêt à la France des œuvres du peintre.

FRANCE 3

Au Musée du Louvre, à Paris, les grandes manœuvres ont commencé. Les tableaux du maître Léonard de Vinci sont décrochés méthodiquement : le Saint-Jean-Baptiste, la Sainte-Anne ou encore, la Vierge aux rochers. Le musée possède en tout cinq œuvres du peintre italien. Sauf qu'à 16 jours de l'ouverture de l'exposition consacrée à l'artiste, le compte n'y est pas. L'institution culturelle compte sur le prêt d'œuvres de la part de l'Italie, comme L'Homme de Vitruve.

La justice s'en mêle

Mais coup de théâtre : le tribunal de Venise (Italie) bloque la venue en France de plusieurs œuvres. Une association italienne s'oppose à leur sortie du territoire. Pour Lidia Fersuoch, de l'association Italia Nostra, "il n'y a pas de risque zéro lorsqu'on déplace une œuvre. De plus, nous voulons éviter de perdre un emblème de l’identité de la nation". Le Louvre pense que la justice italienne ne peut pas empêcher la sortie de ces œuvres.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Saint Jean Baptiste de Léonard de Vinci, le 13 janvier 2016 au Louvre.
Le Saint Jean Baptiste de Léonard de Vinci, le 13 janvier 2016 au Louvre. (PATRICK KOVARIK / AFP)