La FIAC, l'immense succès d'un musée d'art contemporain éphémère

La 45e Foire internationale d’art contemporain s’achève ce soir. 195 galeries de 27 pays étaient présentes sous la verrière du Grand Palais pour présenter leurs artistes. L’un des plus prestigieux marché dédié à l’art contemporain où se croisent acheteurs et vendeurs du monde entier. Mais pour la plupart des visiteurs, c’est aussi un incroyable musée éphémère avec des milliers d’œuvres exposées.

La Fiac a attiré 75000 visiteurs venus découvrir les dernières tendances sur le marché de l\'art contemporain. 
La Fiac a attiré 75000 visiteurs venus découvrir les dernières tendances sur le marché de l'art contemporain.  (Culturebox - capture d'écran)
Cette année la Fiac aura attiré plus de 75000 visiteurs. Signe de l’engouement toujours intact du public pour l’art contemporain. Une affluence qui fait un peu oublier que la Fiac est avant tout un vaste espace marchand et que tous les galeristes présents sont là pour vendre. Un rendez-vous incontournable qui attire des acheteurs du monde entier, collectionneurs, mécènes ou spéculateurs, et qui concentre en un même lieu toutes les dernières tendances et artistes en vue.

Reportage: M. Berrurier / W. Kamli / J-F. Lons / N. Karczinski

Plus grand musée du monde

Mais pour les simples visiteurs n’ayant pas les moyens de s’offrir ces pièces, la Fiac est avant tout un grand musée éphémère regroupant des milliers d’œuvres. Le plus grand musée du monde durant quatre jours. Des visiteurs qui savent qu’ils trouveront concentré ici, le meilleur (comme le pire) de l'art contemporain. De quoi faire oublier (un peu) le prix du billet fixé à 38 euros.
Malgré un prix d\'entrée fixé à 38 euros, la Fiac aura attiré plus de 75000 visiteurs au Grand Palais
Malgré un prix d'entrée fixé à 38 euros, la Fiac aura attiré plus de 75000 visiteurs au Grand Palais (Culturebox - capture d'écran)