Cet article date de plus de six ans.

La 8e édition d’Art-Up a tenu ses promesses

Plus de 28.000 visiteurs-acheteurs sont venus à ce grand supermarché hivernal de l’art contemporain. On estime à 25% l’augmentation du montant des transactions. 104 galeristes français et 27 étrangers dont 18 belges se sont partagés les 12.000 m² d’exposition.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Art-Up, 28.000 visiteurs en 3 jours
 (France 3)
Reportage : Claire Chevalier, Bruno Espalieu et Bertrand Deleporte
Art-Up, l’autre grand rendez-vous annuel de l’art contemporain, avec la FIAC de Paris, n’est pas seulement une exposition mais une gigantesque foire où l’on peut acheter et surtout se faire plaisir. Si l’on peut acquérir des oeuvres dépassant les 100.000 euros, on peut aussi repartir avec une création tout aussi séduisante à une centaine d’euros.
 (France 3)
Autre raison du succès d’Art-Up dont c’était cette année la 8ème édition, sa programmation hivernale : en février les manifestations culturelles d’art et d’art contemporain en particulier sont plutôt rares. Et les couleurs vives des différentes créations apportent un peu de soleil et d’humour dans un environnement économique et politique morose.
Art-Up, 8ème édition
 (France 3)
Sa situation lilloise est aussi une cause de réussite : de nombreux amateurs ou professionnels belges viennent au Grand Palais lillois pour compenser l’absence de grande foire en Belgique.
Avec 28.000 visiteurs, ce qui est proche des 30.000 espérés, et 25% environ d’augmentation du montant des transactions, Art-Up semble avoir trouvé sinon son équilibre, du moins son caractère désormais incontournable.
Des regards sur l'art contemporain toujours passionnantes
 (France 3)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.