Jorge Pineda, figure de proue des Caraïbes à la Fiac

Alors que le In de l’Art contemporain s’exhibe au Grand palais, la FIAC, la Foire d’art contemporain, a aussi son Off, et Paris s’habille de formes aériennes, métalliques ou graphiques qui changent le paysage urbain. Venu de la République dominicaine, Jorge Pineda a installé son œuvre au terme d’une performance en forme de transe.

Le petit chaperon rouge version Jorge Pineda
Le petit chaperon rouge version Jorge Pineda (FranceÔ/culturebox)
La Fiac a pris possession de Paris. Aux Tuileries, la Foire offre ses formes métalliques aux flâneurs.

La Fiac est aussi sur les Berges de la Seine… Où Jorge Pineda est venu installer son Petit Chaperon rouge. Prix à la FIAC : 18 000 euros. Pineda est célèbre à Saint-Domingue où il vit et à la Martinique où il a exposé au printemps dernier.

Reportage : Christian Tortel, Jean-Pierre Magnaudet, Didier Bert, Lucas Salamon. Montage : Jean-Paul Etchegaray.
itw Jorge Pineda
Itw Claire Richer, galeriste