"Chasseurs de vagues" : 60 ans d'histoire du surf à Biarritz

Les premières planches ont arrivées à Biarritz au milieu des années cinquante. Le surf a changé complètement l'image de la ville considéré comme bourgeoise. Cet art de vivre a réveillé la belle endormie. Depuis le 7 juillet, une exposition retrace l'histoire de ce sport dans la station balnéaire (sur l'esplanade de l'Etablissement des bains à la Côte des Basques).

Depuis son arrivée à Biarritz au milieu des années 1950, le surf a beaucoup évolué.
Depuis son arrivée à Biarritz au milieu des années 1950, le surf a beaucoup évolué. (Col photobernard)
L'exposition "Chasseurs de vagues" raconte 60 ans de glisse. Le surf a toujours été plébiscité par les cinéastes amateurs ou professionnels. Avec des caméras toujours plus modernes et high-tech, il est devenu au fil des ans l'un des sports les plus spectaculaires sur le grand ou les petits écrans. 
 
France 3 Euskal Herri Pays Basque H. Harte / E. Galerne / .. Archives / B. Sandeaux

Le développement du surf s'est fait en parallèle de celui des médias et des moyens techniques de l'époque. Comment faire pour filmer du surf, un sport en pleine expansion à la fin des années 1950 ? D'abord avec les moyens du bord et des caméras 16mm sans téléobjectif, obligeant les cameramen à accompagner les surfeurs. Puis viennent les années 70 et l'un des modèles de caméras les plus connus au monde : la Super 8. Le phénomène surf, vecteur de la contre-culture, sort de sa confidentialité dans les années 80 avec l'arrivée des magnétoscopes. 

Tout commence à Biarritz

Le surf en France en 1961 filmé par "Les Actualités Françaises" : 

On pratiquait déjà le surf au Pays Basque bien avant l'arrivée des premières planches. Le bodysurf faisait de nombreux adeptes dès le 19e siècle par son côté ludique. Munie d'une planche d'environ 90cm de long et 40cm de large, le surfeur glissait sur le ventre avec sa "planky". En 1952, Jacky Rott, ébéniste, regarde le film "L'attaque de Pearl Harbor" il est frappé par la séquence qui montre des soldats américains "debout sur les vagues". Il se lance alors dans l'élaboration des premières planches de surf. 

Le vrai coup de pouce pour le surf vient d'Hollywood et du film "Le soleil se lève aussi", adaptation du roman d'Ernest Hemingway. Dick Zanuck et Peter Viertel, deux californiens, se retrouvent à Biarritz en 1956. Dick est surfeur, et il se fait livrer une planche lors du tournage. Obligé de partir avant la livraison, c'est Peter qui est "contraint" de surfer pour la première fois sur la Côte des Basques. En 1957, la Côte des Basques compte 4 surfeurs initiés : Peter Viertel donc, son ami et futur inventeur du leash (la cordelette attachée à la cheville du surfeur pour retenir sa planche) Geogres Hennebutte et les français Jacky Rott et Joël de Rosnay. 

Le surf comme art de vivre

Depuis le 13 juillet, une rétrospective nous emmène jusqu'à Hawaï pour observer les débuts du surf. Cette grande exposition accueille tous les jeudis plusieurs évènements : concerts, spectacles de danse et de cirque mais aussi projections de films. Des compétitions pour tous les âges sont programmées. Les meilleurs jeunes riders (moins de 14 ans) pourront s'affronter sur le spot légendaire de la Côte des Basques le week-end du 12 août. La forte houle prévue le week-end du 29 a obligé les organisateurs à repousser l'évènement. 
Les Tontons Surfeurs de 1957
1/7 Les Tontons Surfeurs de 1957COL YEP_DE ROSNAY
Joël de Rosnay et André Plumcocq à côté de leurs planches de l\'époque. 
2/7 Joël de Rosnay et André Plumcocq à côté de leurs planches de l'époque. COL YEP_DE ROSNAY
En 1967, la Côte des Basques est déjà un spot réputé. 
3/7 En 1967, la Côte des Basques est déjà un spot réputé. COL RBÉGUÉ
Jo Moraiz (premier à gauche) a fondé la première école de surf française à Biarritz.
4/7 Jo Moraiz (premier à gauche) a fondé la première école de surf française à Biarritz.COL FL
En 1995, Kelly Slater remportait son troisième titre mondial. 
5/7 En 1995, Kelly Slater remportait son troisième titre mondial. COL PHOTOBERNARD
En 2007, l\'exposition faisait déjà salle comble. 
6/7 En 2007, l'exposition faisait déjà salle comble. COL PHOTOBERNARD
Biarritz a aussi vu passer la championne du monde Stéphanie Gilmore.
7/7 Biarritz a aussi vu passer la championne du monde Stéphanie Gilmore.COL PHOTOBERNARD

60 ans plus tard, le surf est incontournable à Biarritz. Au fil des années, la ville a intégré ce sport au point qu'il fasse parti de son ADN. Biarritz pourrait même accueillir ce qu'il se fait de mieux dans le monde en matière de surfeurs en 2024 (ou 2028) pour les Jeux Olympiques d'été.