Chanter sous la pluie (et rester au sec), c'est possible à Londres

Des artistes anglais, exposés à Londres, ont créé une œuvre permettant de faire pleuvoir dans une pièce, tout en évitant les personnes qui s'y trouvent. 

Une femme se promène dans la \"Rain Room\", une installation artistique présentée au Centre Barbican, à Londres, le 3 octobre 2012. 
Une femme se promène dans la "Rain Room", une installation artistique présentée au Centre Barbican, à Londres, le 3 octobre 2012.  (OLI SCARFF / GETTY IMAGES EUROPE)

BUZZ + - Le dicton dit qu'en Bretagne, "il ne pleut que sur les cons". Eh bien, à Londres, au centre d'art Barbican, la pluie tombe mais épargne tout le monde. A commencer par les amateurs d'art.

Dans la Rain Room (pièce de la pluie), il pleut des cordes qui ne mouillent pas, rapporte le quotidien britannique The Gardian (en anglais), mercredi 3 octobre.  

Un jeune collectif d'artistes, rassemblés sous le nom de Random International, a installé son étonnant dispositif dans le cadre de l'exposition "Before the Rain", ouverte depuis lundi et jusqu'au 3 mars 2013. Dans la Rain Room, un espace fermé de 100 mètres carrés, la pluie tombe du plafond au rythme de 1 000 litres par minute, mais vous évite, où que vous soyez. Comment ? "Grâce à un système de caméras 3D, postées de part et d'autre de la pièce, a expliqué l'un des artistes, Stuart Wood, interrogé par The Guardian. Elles identifient vos mouvements et activent et désactivent les jets en fonction de l'endroit où vous vous trouvez." 

Le résultat ? Une expérience "surréaliste", explique le quotidien, pour qui l'œuvre "donne l'impression qu'un champ magnétique repousse la pluie autour de vous". Reste à équiper le ciel londonien…