Artiste et rebelle, Ai Weiwei expose à Paris

Le Chinois, exposé au Jeu de Paume, à Paris, jusqu'au 29 avril, a passé plusieurs mois dans les prisons chinoises. Des clichés de cet opposant provocateur de 55 ans permettent de comprendre ce qui déplaît tant aux autorités chinoises.

Christophe De Vallambras et David Da Meda - France 2

L'artiste chinois Ai Weiwei, exposé au Jeu de Paume, à Paris, jusqu'au 29 avril, a passé plusieurs mois dans les prisons chinoises et subit toujours des tracasseries administratives. Des clichés de cet opposant provocateur de 55 ans permettent de comprendre ce qui déplaît tant aux autorités chinoises.

Célébré en héros par la jeune génération de son pays d’origine, Ai Weiwei ne signe pas seulement des œuvres neuves et gênantes. Il sait tirer parti des réseaux sociaux pour les propager. 

Une œuvre de l\'artiste Chinois Ai Weiwei, exposé au Jeu de Paume, à Paris, jusqu\'au 29 avril 2012.
Une œuvre de l'artiste Chinois Ai Weiwei, exposé au Jeu de Paume, à Paris, jusqu'au 29 avril 2012. (FRANCE 2 )