Nuit Blanche 2022 à Paris : 14 rendez-vous qui font envie pour la soirée de samedi

Dédiée au départ à l'art contemporain, Nuit Blanche convie en réalité tous les arts cette année (même la pâtisserie !) pour sa 21e édition, qui sera la dernière à se tenir à l'automne. Dans ce programme ultra riche, franceinfo culture a sélectionné 14 propositions (et même un peu plus) pour profiter de ce grand bol d'art, samedi 1er octobre à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 12 min.
L'installation audiovisuelle monumentale "Constellations" de Joanie Lemercier. (KYLE MCDONALD - STUDIO JOANIE LEMERCIER)

Le Jardin des délices, célèbre triptyque de Jérôme Bosch, est le thème choisi pour l’édition 2022 de Nuit Blanche, qui se déroule à Paris et au-delà du périphérique samedi 1er octobre. Ce tableau décrit le Jardin d’Eden, le paradis et sa luxure mais aussi l’enfer, ce qui promet une Nuit capable de ravir tous les sens autant que de faire frissonner. Dans le Jardin des Halles, le collectif néerlandais Smack diffusera d’ailleurs sur trois écrans géants des images animées réinterprétant ce triptyque d’une façon contemporaine.

Dédiée depuis le début à l’art contemporain, Nuit Blanche déborde largement sur le spectacle vivant, entre performances, théâtre, danse et musique. Dans ce foisonnant programme, nous avons sélectionné les propositions, souvent ludiques, parfois grinçantes, toujours originales, qui nous ont paru particulièrement alléchantes. La 21e édition de Nuit Blanche est la dernière programmée à l’automne. L'an prochain, elle aura lieu le premier samedi du mois de juin.

1Ecouter un répertoire lynchien en dégustant des macarons à l’Hôtel de Ville (4e)

Un rendez-vous pour mélomanes et gourmands. La chanteuse, compositrice et actrice américaine Chrystabell, qui est aussi la muse du réalisateur David Lynch, reprend son répertoire lynchien sous les ors de la Salle des Fêtes. A écouter en goûtant les macarons du pâtissier Pierre Hermé qui réalise une grande sculpture composée de ces délicieux petits gâteaux. Cerise sur le macaron : en entrant ou en ressortant de l’Hôtel de Ville, impossible de louper, posé sur le parvis, l’installation Spectre, du collectif catalan Cube.BZ. Ce cube surnaturel promet d’exécuter un ballet lumineux dans l’obscurité…
Où ? Parvis et Salle des Fêtes de l’Hôtel de Ville, 3 rue de Lobau Paris 4e
Quand ? De 20h à 5h pour Spectre. Récitals de Chrystabell d’une durée de 25 minutes. Démarrage à 20h30, 21h30, 22h30 et 23h30

La chanteuse et actrice Chrystabell sur scène le 24 juin 2022 à La Hague (Pays-Bas). (DIMITRI HAKKE / REDFERNS / GETTY IMAGES)

2Revivre le cauchemar footballistique de Séville 1982 au Stade Charléty (13e)

Flash-back. Coupe du monde de football 1982. La France affronte la RFA à Séville en demi-finale. Un match extraordinaire qui a fait date, avec une dramaturgie exceptionnelle mais qui se termine en drame pour la France, perdante aux tirs aux buts après avoir mené 3 à 1 grâce aux buts de Marius Trésor et Alain Giresse. Dans Le Cauchemar de Séville, une performance imaginée par Massimo Furlan, des joueurs amateurs rennais reconstituent côté Bleus ce match au plus près, telle une chorégraphie sans ballon. Pour parfaire l’illusion, deux commentateurs rejouent le récit haletant en direct, à écouter sur des radios FM distribuées à l’entrée.
Où ? Stade Charléty, 99 boulevard Kellermann, Paris 13e
Quand ? Ouverture des portes à 20h, début du match à 21h, durée du match 2h45

Au Stade Charléty, Massimo Furlan rejoue pour Nuit Blanche le match historique France-RFA de 1982 à Séville en demi-finale du championnat du monde de Football. (BENJAIN LE BELLEC)

3S’encanailler au Cabaret New Burlesque au Théâtre du Châtelet (1er)

Pour Nuit Blanche, Kitty Hartl reforme la troupe américaine de joyeuses effeuilleuses (et un effeuilleur, Roky Roulette) vues dans le film Tournée (2010) de Mathieu Amalric récompensé au Festival de Cannes. Au programme, un enchaînement délicieux de numéros de charme, des chansons, de l’humour et du glamour.
Où ? Théâtre du Châtelet – 1, Place du Châtelet, Paris 1er
Quand ? Démarrage des shows à 20h, 21h, 22h, 23h, minuit et 1h du matin. Durée du show : 25 minues. 

Le Cabaret New Burlesque emmené par Kitty Hartl. (ERIC DENISET)

4Traquer les fantômes de Victor Hugo dans sa demeure (4e)

L’écrivain Victor Hugo, qui avait perdu tragiquement sa fille adorée Léopoldine en 1843, était un fervent adepte du spiritisme : il faisait tourner les tables pour entrer en contact avec son enfant dans l’au-delà. Pour évoquer ce rapport de l’auteur des Misérables avec le spiritisme, l’artiste Valérie Sonnier fait apparaître les esprits du lieu dans son appartement de la place des Vosges à Paris (devenu musée) et dialogue avec ceux de son autre demeure d’Hauteville House à Guernesey. Un film Super 8 réalisé à Paris et à Guernesey, ainsi que des photographies de fantômes et une table spirite, complètent le dispositif de cette performance baptisée Tout dit quelque chose à quelqu'un. De nuit, cet hommage au poète promet d’être encore plus saisissant.
Où ? Maison Victor Hugo - 6 place des Vosges, Paris 4e
Quand ? De 19h à 2h du matin

L'installation "Tout dit quelque chose à quelqu'un" de Valérie Sonnier dans la Maison de Victor Hugo. (VALERIE SONNIER)

5Assister à un défilé de mode et à un ballet de waacking sous la Canopée des Halles (1er)

Trois propositions s’entremêlent dans cet événement qui reconstitue la Soul Train Line (dans Soul Train, show télé mythique américain des années 70, les danseurs formaient un passage où des couples improvisaient des danses funky), et où le public est invité à participer dans ses plus beaux atours (paillettes bienvenues). Prévu en extérieur mais protégé sous la Canopée des Halles, le programme joyeux et inclusif démarre par un défilé de mode de la maison Koché, suivi d’une représentation sur le catwalk de la danseuse Mounia Nassangar, déesse française du waacking. Il se termine sur Static Shot de Maud Le Pladec interprété par les 25 danseurs du Ballet de Lorraine, vêtus de costumes signés Koché. Cet enchaînement se rejoue plusieurs fois dans la soirée et se conclut par une Soul Train géante animée par DJ Rob Manga. 
Où ? Sous la Canopée des Halles - 101 rue Berger, Paris 2e
Quand ? De 20h à 2h du matin

"Static Shot" de Maud Le Pladec par le Ballet de Lorraine. (LAURENT PHILIPPE)

5Plonger dans un univers psychédélique à la Piscine Molitor (16e)

Pour l’installation immersive Une balançoire pour Molitor, l’artiste américaine Annie Sperling transforme la piscine Molitor en un univers à l’esthétique seventies assumée, inspiré du triptyque Le Jardin des Délices de Bosch. Aux sons d’une musique psychédélique, Kitten de Ville, figure du néo burlesque, vient animer ce tableau magique en rejoignant la balançoire amarrée au bord du bassin…
Où ? Piscine Molitor accès au 8 avenue de la Porte Molitor, Paris 16e
Quand ? Ouverture des portes à 19 h 30, jusqu’à 2h du matin

L'installation et performance "Une balançoire pour Molitor" d'Annie Sperling, à la Piscine Molitor. (ANNIE SPERLING)

7Embarquer pour un Voyage fantôme en bateau dans les entrailles du Canal Saint-Martin (10e)

Embarquez à bord d’un bateau pour une expédition longue de 2 km dans la partie souterraine du Canal Saint-Martin, à dix mètres sous terre. Avec Le Voyage Fantôme, Le Théâtre de la Ville propose une expérience unique et sensorielle mêlant théâtre immersif, cinéma et musique, façon attraction foraine du train fantôme. Attention, sur inscription uniquement.
Où ? 51 Quai de Valmy, Paris 10e (sur inscription uniquement)
Quand ? Trois représentations d’une durée de 45 mn à 19h30, 21h30 et 23h30

Le mystérieux "Voyage fantôme", une balade en bateau sous les voûtes du Canal Saint-Martin. (THEATRE DE LA VILLE)

8Voir évoluer une sculpture de mousse multicolore place Beaubourg (4e)

L’artiste allemande Stéphanie Lüning sculpte la mousse dans l’espace public, in situ, en déterminant les couleurs en fonction du lieu. Des sculptures aussi monumentales qu’éphémères. Sur la piazza Beaubourg, une épaisse mousse sort des bouches d’aération du Centre Pompidou puis se déverse sur les pavés et envahit la place. Poétique et ludique, mais garez vos abatis : si les colorants sont naturels, la mousse peut "occasionner des colorations temporaires des vêtements et de la peau", est-il précisé. A noter que le Centre Beaubourg ouvre les portes de ses collections permanentes (aux niveaux 4 et 5) gratuitement cette nuit-là, de 19h à 1h du matin.
Où ? Piazza Beaubourg devant le Centre Pompidou, Paris 4e
Quand ? De 19h à minuit. Chaque action de Stéphanie Lüning dure une heure. Elles débutent à 19h, 20h30, 22h et 23h30

"Island of foam", une sculpture de mousse multicolore éphémère de Stéphanie Lüning. (STEPHEN AMANTE SMITH ET THOMAS GERHARDTS)

9Célébrer Molière à l’Institut de France (6e)

A l’occasion des 400 ans de Molière, l’Institut de France s’associe avec la Compagnie Oghma pour proposer une soirée de célébration joyeuse, théâtrale et musicale en son honneur. Dans la cour de l’Institut, illuminée pour l’occasion de centaines de bougies, c’est à un voyage dans le temps qu’ils nous convient : spécialistes des répertoires des XVe et XVIIe siècles, les comédiens de la Compagnie Oghma, basée en Dordogne, retrouvent les pratiques scéniques d'antan. Défenseurs d’un théâtre populaire, ils jouent partout en France, comme Molière, sur les places des villages et les cours de château, et bien sûr en costumes d’époque réalisés par leurs soins. 
Où ? Institut de France - 23 Quai de Conti, Paris 6e
Quand ? De 21h à 1h du matin

Un comédien de la Compagnie Oghma, adepte du théâtre populaire qui se joue dans la rue, sur les places, comme du temps de Molière. (DAVID LE BORGNE)

10Admirer et écouter Bing Bang, la sphère-carillon devant la Samaritaine (1er)

Sphère composée de 850 pièces métalliques, chacune suspendue à un fil, Bing Bang du sculpteur suisse Etienne Krähenbühl, se présente d’abord comme un mobile mouvant à admirer. Mais il est aussi sonore et il faut tendre l’oreille pour percevoir la partition que joue en parallèle la sculpture, composée des pulsations et respirations des pièces qui se balancent et s’entrechoquent. Faisant écho au Big Bang, ce carillon poétique conçu par un passionné de physique obsédé par le temps, veut traduire "le souffle originel de la création". 
Où ? Place de la Samaritaine, rue de la Monnaie, Paris 1er
Quand ? De 19h à minuit

La sculpture cinétique et sonore Bing Bang du sculpteur et graveur suisse Etienne Krähenbühl. (FRANÇOIS BUSSON)

11Explorer le cosmos avec Constellations au Parc de La Villette (19e)

Installation audiovisuelle de l’artiste visuel et activiste climatique Joanie Lemercier, Constellations propose une exploration poétique du cosmos depuis le parc de La Villette. La projection s’anime à la manière d’un paysage de film de science-fiction, dépassant une météorite, frôlant l’anneau d’une planète, pénétrant un trou noir. Un effet tridimensionnel est créé en projetant la lumière sur un rideau de fines particules d'eau.
Où ? Canal de l’Oucq, Parc de La Villette, Paris 19e
Quand ? Durée 16 minutes, activation toutes les 30 minutes de 20h30 à 5h

L'installation audiovisuelle monumentale "Constellations" de Joanie Lemercier. (KYLE MCDONALD - STUDIO JOANIE LEMERCIER)

12Assister à la Nuit du Quatuor au milieu des Nymphéas de Monet au Musée de l’Orangerie (1er)

Le Centre européen de la Musique de Chambre Pro-Quartet convie toute la soirée et jusqu’au petit matin dix quatuors à venir jouer au centre de la magnifique salle circulaire des Nymphéas de Monet au Musée de l’Orangerie (aux Tuileries). La jeune génération de musiciennes et musiciens est mise à l’honneur avec des quatuors français et internationaux. Mêlant musique classique et écritures musicales nouvelles, ils interprétent certaines pièces commandées par le Kronos Quartet dans le cadre du projet 50 for the Future. Quelle meilleure façon d’attendre le lever du jour ?
Où ? Musée de l'Orangerie (salle des Nymphéas) - Jardin des Tuileries, Paris 1er
Quand ? De 19h à 4h30

L'affiche de "La Nuit du Quatuor" 2022 plongée dans les Nymphéas de Monet. (LISE LEPINAY)

13Braver la Porte des Enfers au Musée des égoûts de Paris (7e)

Le street artiste parisien Codex Urbanus, connu pour son bestiaire fantastique, s’associe au Musée des égoûts pour proposer une aventure dans le clapotis des sous-sols de la capitale. Dans cette mise en scène façon enquête, il est question de phénomènes étranges constatés dans les égoûts : apparition de chimères, passages vers un autre monde. Les visiteurs devront cheminer sous terre aux côtés du fictif Service Paranormal des Egoûts en quête d’indices pour résoudre "le mystère de la porte des Enfers". Les plus malins et valeureux repartiront avec un dessin original de Codex Urbanus. Chiche ?
Où ? Musée des égouts de Paris - Esplanade Habib Bourguiba, Paris 7e
Quand ? De 19h à 1h du matin

Parmi les créatures étranges qui rôdent dans les égoûts, ce crocodile ailé signé du street artist Codex Urbanus. (CODEX URBANUS - MUSEE DES EGOUTS DE PARIS)

14S’immerger dans un jardin en réalité augmentée et danser au son des DJ’s à la Fondation EDF (7e)

Dans le prolongement de l’exposition Faut-il voyager pour être heureux ?, l’artiste Constance Valero installe son Flowertrip à la Fondation EDF pour Nuit Blanche. Il s’agit d’une œuvre en réalité augmentée, et d’une expérience immersive pour le visiteur, convié à une déambulation dans un genre de jardin d’Eden aux plantes surréelles. Dès 21h30, les DJ’s Darius, Didi Han et Dabeuil s’emparent du lieu et vous invitent à danser.
Où ? Espace Fondation EDF - 6 rue Juliette Récamier, Paris 7e
Quand ? De 19h à 1h, DJ’s dès 21h30

"Flowertrip", une oeuvre en réalité augmentée de Constance Valero, à la Fondation EDF. (CONSTANCE VALERO)

Autres propositions repérées dans la capitale : assister à une vidéo-performance autour de L’Enfer de Georges Clouzot, chef d’œuvre culte inachevé avec Romy Schneider à La Villette (19e), se promener sous une Purple Rain (Pluie violette) princière signée Pierre Adouvin, entre merveilleux et apocalypse à l’Académie du Climat (4e), découvrir gratuitement jusqu’à 1h du matin l’exposition numérique Venise révélée au Grand Palais immersif à l’Opéra Bastille (11e), participer à la WaveParty, une grande danse collective proche de la transe de 22h à minuit au Gymnase Japy (11e), ou encore parcourir en plein-air, dans un îlot bucolique de la Petite ceinture, l’installation collective d’œuvres lumineuses Eté indien jusqu’à 7h du matin (20e).



A ne pas rater dans le Grand-Paris : 

L’Installation féérique immersive au parc Eli Lotar à Aubervilliers
Un jardin merveilleux où des personnages étranges déambulent une lanterne à la main, où des créatures magiques hantent les arbres et où les sons donnent la sensation d’entrer dans un monde sous-marin (20h à 1h).

L’installation RoZéo de la compagnie Gratte ciel sur les pelouses de l’Université Paris-Nanterre
Un spectacle aérien dans lequel des personnages juchés sur de frêles tiges de métal dialoguent avec le paysage, portés par l’air du vent, jusqu’à provoquer une tempête (19h30 - 20h, 21h30 - 22h, 23h15 - 23h45).

Le cirque aquatique de Barolosolo sur le quai Galliéni à Champigny-sur-Marne
Le spectacle MétamOrph’O est à la fois poétique et musical. À la tombée de la nuit, la rivière se transforme en scène où une tribu de musiciens et circassiens est contrainte par la montée des eaux de partir en voyage (20h30).

La projection du film "Grand Ensemble" à Clichy-sous-Bois/Montfermeil
Il s’agit d’une projection sur les bâtiments mêmes de la résidence des bois du Temple où vivent les protagonistes du film de Simon Rouby (20h à minuit).

>> Consultez le programme complet de Nuit Blanche

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Art contemporain

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.