Patrimoine : le viaduc du Viaur, prouesse architecturale

Publié Mis à jour
Tarn : le viaduc du Viaur, prouesse architecturale
Article rédigé par
France 3 Midi-Pyrénées, C.Carrière, M.Bazerque, C.Kechiche - France 3
France Télévisions

Moins connu que celui de Millau, le viaduc du Viaur, reliant le Tarn et l'Averyon, fait partie de la liste des prétendants au classement du patrimoine mondial de l'Unesco.

Une dentelle de fer accrochée à 116 mètres de hauteur. Véritable œuvre d'art, le viaduc de Viaur relie le Tarn à l'Aveyron et se fond dans le paysage du Ségala. Conçu par l'ingénieur albigeois Paul Bodin, l'ouvrage a nécessité neuf années de travail. "C'est une prouesse architecturale exceptionnelle", affirme Jean Sorel, membre de l'association de valorisation du Viaduc du Viaur. Un géant d'acier long de 460 mètres et inauguré en 1902.

Bientôt à l'Unesco ?

Son inauguration a donné lieu à l'ouverture d'une ligne ferroviaire qui a désenclavé le territoire. "Le viaduc a notamment permis le développement de l'agriculture et l'élevage des bovins", explique Rolande Azam, conseillère municipale de Tarnus (Tarn), déléguée au tourisme et au patrimoine. Toujours en activité, le viaduc s'inscrit dans le territoire comme un héritage. À tel point que la communauté de communes du secteur souhaite son inscription au patrimoine. Une inscription qui pourrait relancer le tourisme local.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.