Construction : la pierre et les matériaux naturels ont le vent en poupe

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Construction : la pierre et les matériaux naturels ont le vent en poupe
FRANCE 2
Article rédigé par
E. Beraud, M. Nievenglowsky, N. Jauson, G. de Florival La compatibilité du lecteur d'écran est activée. E. Beraud, M. Nievenglowsky, N. Jauson, G. de Florival - France 2
France Télévisions

La pierre, matière durable, a le vent en poupe dans la construction des logements, au détriment du béton. D'autres matériaux naturels séduisent de plus en plus de professionnels du bâtiment.

Dans la construction, la pierre connaît une nouvelle heure de gloire. Pour le secteur, l'an dernier, les ventes ont bondi de 10 à 30 % selon les professionnels. La pierre a été choisie pour des raisons écologiques et durables. Contrairement au béton, mélange de sable, de ciment et d'eau, elle n'est pas transformée. Mais les constructions en pierre sont aussi plus coûteuses : à projet égal, la pierre est 10 à 15 % plus chère que le béton sur du gros oeuvre.

Le retour de la terre-crue

D'autres matériaux plus inhabituels sont utilisés pour leurs propriétés isolantes. "La paille aujourd'hui a le vent en poupe avec une nuance : on ne construit pas, mais on isole avec", précise le journaliste Gaspard de Florival sur le plateau du 13 Heures, mardi 13 octobre. D'anciens matériaux utilisés depuis des millénaires font leur retour, comme la terre crue, "très solide". D'autres permettent de faire des économies comme le chanvre, une plante qui peut pousser n'importe où. Le béton-chanvre est ainsi utilisé pour le doublage de murs, et la laine de chanvre isole les combles. "C'est un matériel très résistant qui empêche les insectes et les champignons de s'infiltrer", poursuit le journaliste.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Architecture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.