Camping du bout du monde : une nuit sur la Grande Muraille de Chine

Les Chinois s'essaient au camping sur la grande muraille. Une initiative dépaysante.  

France 2

C'est un vieux rêve de campeur. Planter sa tente sur l'une des sept merveilles du monde. Un rêve mais aussi un défi, car pour ces novices, l'escapade sur la Grande Muraille relève de l'expédition. "On n'a pas l'habitude, on est trop chargé", confie l'un d'entre eux. Ils ne sont pas au bout de leur peine.  

Une première en camping  

Première étape avant l'ascension pour le groupe de 55 amateurs : distribution du matériel. "Pour la plupart d'entre eux, c'est la première fois, ils ne pensent même pas à prendre de l'eau", explique une organisatrice. Comme 95% des Chinois, des vacanciers partent en groupe. Pour 40 euros la nuit, tout est balisé par les organisateurs. Mais dormir sur ces remparts vieux de 2 000 ans, cela se mérite : 500 mètres de dénivelé, une demi-heure d'efforts sur les marches historiques.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Les remparts de la Grande Muraille de Chine, près de Pékin, le 9 janvier 2012.
Les remparts de la Grande Muraille de Chine, près de Pékin, le 9 janvier 2012. (STEPHANE FRANCES / ONLY WORLD / AFP)