Peinture : quand Henri Matisse dévoilait le secret d'une sieste en intérieur à Nice

Publié Mis à jour
Art : le secret de la sieste en appartement par Matisse
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Airaud, P.Maire, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

"Intérieur à Nice, la sieste" : le peintre Henri Matisse, précurseur du fauvisme, a su sublimer la sieste dans ce chef-d'œuvre de lumière tamisée et de sensualité.

L'été, lorsque tout le monde cherche un abri à l'ombre du soleil qui brûle, le nec plus ultra de l'élégance à Nice (Alpes-Maritimes), c'est la sieste, réfugié dans son appartement. Le chef-d'œuvre de Matisse la représente à merveille. Un tableau qui s'inspire de ses voyages avec, d'abord, son départ vers le sud pour découvrir la Méditerranée. Après un jour de pluie pour lui souhaiter la bienvenue, le soleil se remet à briller, modifiant ses peintures.

Un bout du Maroc dans la sieste

Il retranscrit la lumière tamisée par les persiennes et l'impression d'une lumière à la fois éteinte et très chaleureuse. Une sensation de sérénité s'en dégage. De son voyage au Maroc et à Tanger, il ramène les couleurs chatoyantes. Dans son atelier à Nice, ses modèles prennent la pose et la sensualité de sa belle endormie vient d'Orient. Par cette peinture, Matisse a montré que la lumière et la grâce se cachent en intérieur. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.