Cet article date de plus de huit ans.

A J-4 du palmarès cannois : Nicole Kidman relève le creux de la vague

Ces derniers jours sont décisifs pour jauger la Palme attendue dimanche. Restent à voir ce jeudi, l’américain « Paperboy », avec Nicole Kidman et « Post Tenebra Lux » du Mexicain Carlos Reygadas. L’Australienne sauve cette journée un peu terne, grâce à sa lumineuse présence.
Article rédigé par
Jacky Bornet - franceinfo
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Nicole Kidman dans "The Paperboy" de Lee Daniels
 (Metropolitan FilmExport)

Deux films mineurs de la compétition sont en lice. « Paperboy » est signé Lee Daniels, présent en 2009 à Un Certain Regard avec « Precious ». Il est épaulé pour monter les marches de Nicole Kidman et John Cussak, pour ce thriller mettant en équation un journaliste et un meurtre perpétré dans sa région natale.

Nicole Kidman dans "The Paperboy" de Lee Daniels
 (Metropolitan FilmExport)

En face, « Post Tenebra Lux » du Mexicain Carlos Reygadas, projeté en première de presse mercredi soir : catastrophique. Les deux films précédents de Reygadas ont été en compétition ces dernières années et très surestimés. Ce nouvel opus, complètement à l’ouest, le confirme. Comme le disait Magritte, « Ceci n’est pas une pipe ». Comprenne qui pourra.

Film projeté en Compétition officielle.
 (Le pacte)

Avec une telle programmation, le Festival semble faire une pause, avant la projection vendredi du très attendu « Cosmopolis » de David Cronenberg qui sort le même jour dans les salles et dernière salve de ce 65e Festival, les deux derniers films en lice après lui, ne créant pas le buzz. Mais allez savoir…

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.