Vidéo Coupe du monde 2022 : après sa blessure avec Manchester United, Raphaël Varane pensait que "c’était fini pour le Mondial"

Publié
Blessure 1 mois avant la CDM Varane
Article rédigé par
France Télévisions
Longtemps incertain, le défenseur de 29 ans a finalement pu se tester, samedi, lors du deuxième match de l'équipe de France dans ce Mondial 2022, face au Danemark (2-1).

"Un moment difficile". Raphaël Varane n'a pas caché, dimanche 27 novembre en conférence de presse, le désarroi que lui a causé sa blessure à la jambe avec Manchester United, à trois semaines du coup d'envoi de la Coupe du monde. 

"À ce moment-là, je pensais avoir une blessure plus grave que celle que j’ai eue", a expliqué le défenseur de 29 ans, au lendemain de la victoire de l'équipe de France contre le Danemark (2-1). "Je pensais que c’était fini pour la Coupe du monde. La vie d’un sportif de haut niveau, c’est des hauts et des bas, et c’est savoir se relever pour revenir plus fort. À partir du moment où le diagnostic était jouable, je suis passé en mode récupération express, un maximum de soins, de sacrifices et d'efforts pour être prêt dans le bon timing."

"Pas d'appréhension particulière"

Préservé face à l'Australie (4-1) puis titularisé face aux Danois, le vice-capitaine des Bleus se savait opérationnel. "Je n'ai pas eu d'appréhension particulière, a-t-il ajouté. J'étais prêt physiquement et mentalement. Ce n'est jamais évident de reprendre sur un match de très haut niveau, mais je n'avais pas de crainte particulière. Je n'étais pas encore à 100% de mon potentiel physique, j'espère monter en puissance." À voir si Didier Deschamps fera enchaîner Raphaël Varane contre la Tunisie, mercredi, alors que les Bleus sont déjà qualifiés pour les huitièmes de finale. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.