À Marseille, le spectacle "Animal" se met en quête de la symbiose parfaite entre l'Homme et le cheval

Le théâtre du Centaure réunit le cheval et l'Homme dans sa dernière création "Animal". Une rencontre poétique où les équidés et les artistes ne forment plus qu'une seule entité une fois sur scène. 

Article rédigé par
Margaux Bonfils - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'artiste Manolo en harmonie avec les puissants équidés lors d'une représentation d'Animal (France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur)

C'est l'histoire d'une quête, celle d'une symbiose entre l'Homme et le cheval. Un rêve touché du doigt par l'artiste Manolo une fois sur scène. Les danseurs et les puissants chevaux noirs ne font plus qu'un. Chacun de leur mouvement semble coordonné au rythme des notes d'un harmonium et du tabla, des petits tambours venus d'Inde. Un spectacle écrit en harmonie avec les équidés grâce à un long processus de création et d'observation de plusieurs mois. "C'est un travail vraiment à l'écoute des chevaux. Ils ont été les chorégraphes de la partition, on a essayé d'écrire Animal selon ce qu'ils proposaient", explique Manolo.

Le spectacle "Animal" se met en quête de la symbiose entre l'Homme et le cheval
France 3 Provence-Alpes N. Chaix-Bryan / V. Bour / M. Schvartzapel

Loin des acrobaties et du spectaculaire, cette performance se veut un dialogue entre l'Homme et le cheval. Les mouvements puissants de l'animal se prolongent dans le corps des deux danseurs comme dans une seule entité. La spontanéité naturelle des mammifères nourrit la créativité des artistes. "Les chevaux sont extrêmement sensibles, beaucoup plus instinctifs que nous qui avons des codes comme la notion du public", ajoute Eléonore Zurflüh, danseuse.

Nature menacée

Ce spectacle est le moyen de révéler "la part d'animalité cachée dans nos corps", selon la chorégraphe Kaori Ito. Des racines primitives oubliées par l'humanité au fil des siècles. L'artiste veut inscrire cette quête de symbiose dans un questionnement plus vaste, celui "d'apprendre à vivre en harmonie avec le vivant", à l'heure où la nature est toujours plus menacée. Animal sera présenté à Marseille du 26 janvier au 5 février 2023 dans le cadre de la Biennale internationale des arts du cirque, avant d'entamer une tournée dans le reste de la France.

Animal, danser avec le vivant, théâtre du Centaure, prochaines dates à Marseille

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.