Un modèle unique de basket ornée de porcelaine peinte estimé plus de 800 000 euros aux enchères

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Consommation : la basket, un objet prisé des collectionneurs
France 2
Article rédigé par
J. Duponchel, N. Dahan, G. Daret, F. Blevis, C. La Rocca, R. Laurentin - France 2
France Télévisions

Une paire de baskets sera vendue aux enchères par Sotheby's à partir de lundi 7 décembre. Selon les spécialistes, elles pourraient atteindre près d'un million d'euros. Un exemple de l'engouement pour les sneakers, quel que soit leur prix.

Il aura fallu six mois de travail à Adidas et au fabricant Meissen pour peindre à la main une paire de baskets unique au monde et l'orner de porcelaine. Elle sera vendue aux enchères par Sotheby's à partir de lundi 7 décembre. Prix estimé : 820 500 euros.

Mais au-delà de ce cas spécifique, si les prix des sneakers flambent, c'est parce que ce n'est plus simplement la chaussure à la mode qui intéresse. Ce qui importe aujourd'hui, c'est sa rareté et l'artiste qui a collaboré avec la marque.

Des plus-values sur les baskets

Les baskets deviennent même des placements financiers pour certains, avec des plus-values inimaginables. C'était le cas récemment avec des chaussures Lidl vendues 13 euros, qui ont atteint près de 1 000 euros à la revente sur Internet. Une spéculation sur les baskets, qui, certes, n'enrichit pas les marques, mais fait parler d'elles. "Ça a aussi un effet de halo sur l'ensemble des autres sneakers de la marque en question, qui bénéficient de la désirabilité des éditions limitées", indique Pierre-François Le Louet, membre de l'agence Nellyrodi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.