Cet article date de plus de sept ans.

Un Picasso à 100 euros, pour une bonne cause

Une association libanaise propose des tickets de tombola à 100 euros, avec pour gros lot "L'homme au Gibus", de Picasso. Une initiative destinée à soutenir des projets de développement au Liban.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le peintre Pablo Picasso, photographié à Cannes (Alpes-Maritimes), en 1961. (MARIANNE GREENWOOD / PHOTO RESEARCHERS RM / GETTY IMAGES)

Posséder un Picasso sera bientôt un rêve beaucoup plus accessible. A condition de gagner une tombola en ligne inédite, à 100 euros le ticket. La toile du peintre espagnol offerte pour cette tombola en ligne est L'homme au Gibus, peinte en 1914. Estimée à un million de dollars, cette toile cubiste avait été achetée par une personne anonyme dans une galerie new-yorkaise, qui l'a offerte à l'Association pour la sauvegarde de Tyr, ville libanaise classée Patrimoine mondial auprès de l'Unesco.

L'organisation a émis 50 000 billets pour cette tombola d'un genre nouveau, dont le tirage est prévu chez Sotheby's, à Paris, le 18 décembre. Les fonds récoltés serviront à financer deux projets socio-culturels : la création d'un centre d'artisanat pour offrir du travail aux jeunes, femmes et handicapés de Tyr, et celle d'un institut d'études phéniciennes à Beyrouth. Mais pour participer, il va falloir faire vite : 40 000 billets ont déjà été vendus de par le monde.

Olivier Picasso, le petit-fils du peintre espagnol est venu jusqu'à New York pour en faire la publicité. "Achetez un billet, pour un double plaisir", a-t-il déclaré. "Le premier est de contribuer à un projet vraiment très intéressant, le deuxième est de, peut-être, accrocher un Picasso chez vous". Selon lui, son grand-père aurait été ravi "d'être le premier à figurer dans une tombola de ce type. Plus sérieusement, il était très soucieux des problèmes des autres". Il a précisé que L'homme au Gibus était digne d'un musée et en parfait état.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Culture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.