Un nouveau Monopoly version Pologne communiste

Objectif du Kolejka : enseigner ce que fut la vie quotidienne derrière le Rideau de fer.

Le jeu Kolejka (la queue, en polonais) entend enseigner la difficulté du quotidien à l\'époque communiste.
Le jeu Kolejka (la queue, en polonais) entend enseigner la difficulté du quotidien à l'époque communiste. (KATARZYNA HOLOPIAK / POLAND'S INSTITUTE OF NATIONAL R / AFP)

Encore un nouveau Monopoly ! Après la version Star Wars, The Beatles, Mario, Metallica ou encore Bob l'Eponge, voici la version... communiste et polonaise. Il s'appelle Kolejka ("la queue" en polonais) et enseigne comment on pouvait poireauter pendant des heures pour acheter du beurre ou du papier toilette à l'époque du Rideau de fer. Une façon de prendre le contrepied du célèbre jeu de société, qui se fonde sur les règles du capitalisme.

Kolejka n'a pas la licence officielle Monopoly mais reprend les grands traits du fameux jeu de plateau. Cette version est sortie en Pologne en 2011. Et les 20 000 boîtes initiales se sont vendues très rapidement. Fort de ce succès, les auteurs ont décidé de lancer 25 000 nouveaux exemplaires, avec des éditions en anglais, allemand, russe, espagnol et japonais. Ils ont été imprimés à Varsovie par l'Institut de la mémoire nationale polonais (IPN).

Comment est désigné le gagnant ? C'est celui qui parvient à acheter tous les articles de sa shopping list. Les auteurs de Kolejka expliquent avoir voulu donner aux joueurs le goût de l'absurdité qui accompagnait les achats avant la chute du communisme en 1989. Ainsi, les règles permettent de faire des courses au marché noir, élément incontournable du paysage communiste, mais deux fois plus cher que le prix officiel. Et le jeu est accompagné de photos d'époque : les clients s'alignent devant un magasin aux étalages vides. Bref, "la queue".