"La loi de Damien", "Meurtres dans le Jura" : tournages en série dans les régions

Durant l'été, les tournages de téléfilms se multiplient en régions. Petite escapade en coulisses sur les plateaux de La loi de Damien avec Richard Berry et Meurtres dans le Jura avec Sandrine Quétier.

A gauche : Florence Thomassin et Richard Berry en tournage à Orléans en août 2019 pour La loi de Damien. A droite : Sandrine Quétier à Arinthod en août 2019 pour Meurtres dans le Jura
A gauche : Florence Thomassin et Richard Berry en tournage à Orléans en août 2019 pour La loi de Damien. A droite : Sandrine Quétier à Arinthod en août 2019 pour Meurtres dans le Jura (A. Rigodanzo / / H. Perret / France Télévisions)

L'été est une saison propice aux tournages, notamment pour les téléfilms de France 3. A Orléans, le réalisateur Arnaud Sélignac posent ses caméras du 18 juillet au 13 août pour La loi de Damien avec Richard Berry dans le rôle principal.

Le comédien incarne Damien un avocat reconnu, fils unique d’un neurologue à la retraite qui va lui demander de défendre un collègue accusé d’homicide involontaire après le décès d’un de ses patients.


La Loi de Damien s'inscrit dans une collection de téléfilms uniques diffusés sur France 3 qui fait suite, entre autres, aux épisodes La Loi de Barbara avec Josiane Balasko et La Loi d'Alexandre avec Gérard Jugnot.

900 candidatures pour la figuration

27 techniciens, 10 comédiens et plus de 300 figurants ont été recrutés dans la région pour participer à ce tournage. 900 candidats ont postulé pour l'occasion. Maude et Aïcha ont eu la chance d'être retenues.

"J'adore !" confie Maude. "L'équipe est très sympa et même s'il y a du temps d'attente entre deux prises on ne le voit pas passer par qu'on est entre nous en toute simplicité". Aïcha, réceptionniste dans l'hôtel qui loge l'équipe avoue "ne pas avoir le trac". "C'est plutôt l'excitation de l'inconnu, de voir comment ça se passe."

L\'équipe de La Loi de Damien en tournage à Orléans - Août 2019
L'équipe de La Loi de Damien en tournage à Orléans - Août 2019 (A. Rigodanzo / France Télévisions)

"Meurtres à..." dans le Jura

Autre région, autre décor et autre équipe. Nous sommes à Arinthod dans le Jura. La ville a été choisie pour accueillir l'équipe du réalisateur Duret. C'est lui qui signe ce Meurtres dans le Jura avec Sandrine Quétier et Pierre-Yves Bon dans le rôles des enquêteurs. Comme pour La loi de Damien, il s'agit d'une collection de téléfilms . Meurtres à… se déroule à chaque fois dans un nouveau lieu en France. L'intrigue policière gravite souvent autour d'une légende locale, inventée ou pas.

L'ancienne mairie en studio de tournage

Ici, l’intrigue aura pour toile de fond la chartreuse de Vaucluse et la mise en eau du barrage qui avait englouti la vallée à la fin des années soixante.

Quant à la ville d'Arinthod, ses arcades, sa place ont séduit l'équipe de production qui a investit l'ancienne mairie pour installer les décors de la gendarmerie, de l'institut médico-légal et la chambre d'une des enquêteurs. "Ca tombait bien, tout était à refaire !" explique le maire Jean-Charles Grosdidier. "Ils ont pu casser et faire comme ils voulaient. Ca pouvait pas être mieux !".

Ce Meurtres dans le Jura devrait être diffusé à l'automne prochain sur Fance 3.