Cyril Hanouna décroche son cinquième Gérard du pire animateur

Lors de cette 12e cérémonie, diffusée sur Paris Première lundi soir, Canal+ a hérité du "Gérard de l'accident industriel" pour "l'ensemble de sa grille".

Cyril Hanouna, le 8 juin 2016. 
Cyril Hanouna, le 8 juin 2016.  (JOEL SAGET / AFP)

Et de cinq ! Le présentateur vedette de C8 Cyril Hanouna s'est vu décerner un cinquième Gérard du pire animateur pour son émission "Touche pas à mon poste" (TPMP), lors de la 12e cérémonie des Gérard de la télévision. Une émission diffusée sur Paris Première, lundi 4 juin. Le Gérard de la pire animatrice, également issu d'un vote du public sur Twitter, a quant à lui été attribué à Daphné Bürki pour "Je t'aime, etc." sur France 2. 

D'autres prix, aux intitulés plus farfelus les uns que les autres, ont été attribués par un jury de journalistes, conformément à la tradition de cette cérémonie potache. Parmi les lauréats, "TPMP" a notamment écopé d'un Gérard de l'émission où on bouffe vraiment n'importe quoi, en tant "qu'émission où on avale sa dignité". 

Jean-Pierre Foucault et Claire Chazal "récompensés

Laurent Ruquier a obtenu le Gérard de l'idée du siècle pour avoir voulu "apporter un côté plus féminin et plus tolérant à 'On n'est pas couché' en prenant comme chroniqueuse Christine Angot" et Mac Lesggy de M6 le Gérard de l'animateur qui a une tête à jouer le méchant dans un téléfilm de France 3.

Jean-Pierre Foucault, qui présente toujours le concours Miss France sur TF1, a décroché le Gérard de l'animateur dont tu sais pas s'il est toujours vivant ou si c'est des rediffs, tandis que BFMTV récoltait le Gérard du scoop (catégorie où elle était la seule chaîne nommée) pour "la neige perturbe la circulation automobile". D'autres figures du PAF, dont Jean-Jacques Bourdin et Claire Chazal, font également partie des personnalités épinglées lors de cette 12e cérémonie, tandis que Canal+ hérite du Gérard de l'accident industriel pour "l'ensemble de sa grille".