Trinity le T-Rex, vendu aux enchères à une fondation culturelle, sera bientôt exposé en Belgique

La Fondation Phoebus a acquis aux enchères le 18 avril le squelette composite de Tyrannosaure Rex (T-Rex), baptisé Trinity. Elle promet de l'exposer au public "dans son projet de centre culturel à Anvers", selon la maison Koller qui a organisé la vente.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
Des enchérisseurs, assis à côté d'une photo de "Trinity" lors de la vente du squelette du Tyrannosaurus-Rex (T-Rex) par la maison de vente aux enchères Koller à Zurich, en Suisse, le 18 avril 2023. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Un squelette composite de Tyrannosaure Rex, baptisé Trinity, vendu cette semaine aux enchères en Suisse pour 5,6 millions d'euros, sera prochainement exposé en Belgique, a annoncé la maison de ventes en révélant que l'acquéreur était une fondation culturelle.

Trinity, qui mesure environ 3,9 mètres de hauteur et 11,6 mètres de long est en fait un assemblage d'os issus de trois différents T-Rex retrouvés entre 2008 et 2013 dans des formations du Montana et du Wyoming, dans le Nord-Ouest des Etats-Unis, selon le catalogue de la vente qui s'est déroulée mardi 18 avril chez Koller à Zurich.

Le T-Rex est une espèce ayant vécu il y a environ 65 à 67 millions d'années. Au soir de la vente, le commissaire-priseur Cyril Koller avait indiqué à l'AFP que Trinity appartenait à un collectionneur américain et avait été acquis par un collectionneur européen de dinosaures et d'art moderne. Des craintes s'étaient exprimées de le voir rester loin des yeux du grand public et des scientifiques.

Lors de la vente par la maison d'enchères Koller du squelette de la tête de Trinity le T-Rex , le 18 avril 2023 à Zurich (Suisse). (FABRICE COFFRINI / AFP)

Un T-Rex à Anvers 

Mais vendredi 21 avril, la maison de ventes a annoncé que l'acheteur était la Fondation Phoebus, une fondation de droit anglo-saxon à but non lucratif créée par Fernand Huts, propriétaire du groupe belge de logistique Katoen Natie. "Phoebus a annoncé son intention de montrer Trinity au public dans son projet de centre culturel à Anvers", selon un communiqué de la maison Koller.

La Fondation Phoebus a racheté voilà deux ans, pour la transformer en espace public destiné à des expositions et d'autres manifestations culturelles, la Boerentoren ("la tour des paysans"). Construit en 1931 et emblématique d'Anvers, c'était le premier gratte-ciel d'Europe.

Le célèbre architecte américain Daniel Libeskind "travaille actuellement à la conception finale pour convertir ce qui reste du bâtiment Art déco d'origine en un monument à l'architecture vraiment unique", selon le communiqué qui précise que l'achèvement du projet prendra encore plusieurs années.

Un squelette "toujours disponible pour la recherche"

Trinity, qui a attiré 35 000 visiteurs durant les plus de deux semaines où il a été exposé à Zurich avant les enchères, sera installé de manière permanente dans ce nouveau centre culturel. "Le dinosaure sera exposé au public au centre Boerentoren, où les amateurs d'art, les chercheurs et les passionnés ainsi que tous les autres visiteurs pourront pleinement profiter de l'histoire et la beauté de l'art, la science, l'architecture et plus encore sous toutes leurs facettes", a indiqué la cheffe de cabinet de la Phoebus Foundation, Katharina Van Cauteren, citée par le communiqué.

En attendant l'achèvement du centre, "nous explorons la possibilité de prêter Trinity à un musée afin que le public puisse déjà profiter de ce specimen unique", a-t-elle ajouté. "Les scientifiques ne doivent pas s'inquiéter : comme le reste de notre collection, Trinity est disponible pour la recherche".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.