Une nouvelle vie pour le Lido qui devient un théâtre de spectacles musicaux

Le Lido, racheté par Accor, abandonne les revues à plumes pour se consacrer à la comédie musicale. La prestigieuses salle parisienne rouvre avec une comédie américaine de Stephen Sondheim inédite en France.
Article rédigé par franceinfo Culture avec AFP
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min
La générale de  "A Funny Thing Happened On The Way To The Forum (Le Forum en Folie)" au Lido2Paris, le 29 novembre 2023 (DIMITAR DILKOFF / AFP)

Haut lieu des nuits parisiennes depuis 1928, Le Lido tourne la page des revues à plumes en s'offrant un nouvel écrin pour accueillir désormais d'ambitieux spectacles musicaux en anglais, avec orchestre, dignes de Broadway. Jusqu'en février, le célèbre cabaret rebaptisé Lido2Paris, racheté en 2021 par le géant français de l'hôtellerie Accor, propose une production maison d'une œuvre américaine inédite en France, A Funny Thing Happened On the Way to the Forum, de Stephen Sondheim.

Aux commandes du nouveau Lido, Jean-Luc Choplin, ex-directeur du théâtre du Châtelet et artisan du renouveau de la comédie musicale, a réuni une troupe internationale, dans une mise en scène de l'Irlandais Cal McCrystal, l'une des références de Broadway.

"Le Forum en folie", une farce inspirée de l'Antiquité

"On ouvre un nouveau chapitre du Lido. Il n'y aura plus de revues mais on promet autre chose : le meilleur du théâtre musical international avec des créations originales et des distributions exceptionnelles", souligne Jean-Luc Choplin auprès de l'AFP. "Les spectacles que nous allons monter sont destinés à faire le tour du monde, comme je l'ai fait à Broadway avec Un Américain à Paris que j'avais d'abord recréé au Châtelet", ajoute Jean-Luc Choplin, qui veut faire du cabaret "un salon de curiosités et d'émotions".

Rebaptisé Le Forum en folie, le musical de Sondheim a été créé en 1962 à New York et porté à l'écran quatre ans plus tard par Richard Lester, avec Buster Keaton. Inspirée de Plaute, dramaturge de l'Antiquité, cette farce musicale donnée en anglais et sous-titrée en français réjouira les amateurs de l'humour des Monty Python et, plus récemment en France, des Robin des Bois.

Le Lido2Paris vise aussi bien les touristes que le public parisien

L'intrigue met en scène un esclave romain qui tente d'échanger sa liberté en jouant les entremetteurs entre le fils de son maître et une prostituée. Les quiproquos s'enchaînent dans ce musical loufoque en toge. Les 23 comédiens, chanteurs et danseurs anglais et américains, sont accompagnés par un orchestre de 19 musiciens. "On est typiquement dans le vaudeville le plus hilarant. Stephen Sondheim, qui a signé les chansons de West Side Story, est le compositeur le plus célébré du théâtre musical", rappelle Jean-Luc Choplin.

Le Lido2 a bénéficié d'un vaste programme d'embellissement, mobilisant le styliste Alexis Mabille et l'architecte Philippe Pumain (Louxor, Châtelet...). Désormais, on ne dîne plus sur place mais des mignardises sont proposées aux spectateurs. "On s'adresse aux 350 000 personnes qui passent chaque jour sur les Champs-Elysées, autant les touristes que le public parisien qui ne venait plus au Lido depuis longtemps", poursuit Jean-Luc Choplin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.