Philippe Caubère achève son autobiographie théâtrale à Bordeaux

Philippe Caubère est en résidence à Bordeaux, où il prépare le 23e et dernier volet de son autobiographie théâtrale "Adieu Ferdinand ! Suite et fin". Cette fois-ci Philippe Caubère emmène le public au Casino de Namur pour deux contes en deux soirées. A voir jusqu'au 6 avril au Théâtre du Pont Tournant.

Le but c'est de raconter la vie, de jouer la vie et de la représenter de façon comique. Il faut que ça fasse rire.


Voici ainsi résumée la philisophie de cette autobiographie théâtrale initiée en 1981 par Philippe Caubère. A l'époque, il venait de quitter le Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine avec qui il avait connu le succès au cinéma dans "1789" et "Molière". Comme il l'a confié à nos confrères de Sud-Ouest, il n'avait plus envie de rien.

Il essaie sans succès de monter sa troupe de théâtre. Alors il fait de cet échec une force, en décidant de raconter l'histoire de quelqu'un qui n'y arrive pas. "Le roman d'un acteur" est né. Il raconte la vie de Ferdinand Faure, son alter ego.

Reportage France 3 Aquitaine : N. Pinard De Puyjoulon / P. Turpaud / E. Jeannot

Cet ultime volet de son autobiographie théâtrale, Philippe Caubère a donc choisi de le créer à Bordeaux, une façon de se donner du temps pour bâtir son spectacle.

La vraie décentralisation c'est aussi venir créer à Bordeaux ce spectacle que toutes les salles parisiennes auraient aimé avoir. C'est une marque de confiance et d'amitié, qui est importante pour nous.

Stéphane Alvarez
Directeur du théâtre du Pont Tournant