"Mon Bataclan" : Fred Dewilde, rescapé de l'attentat, va adapter sa BD sur scène

Fred Dewilde est un survivant du Bataclan. Tout comme le musicien Franck "Captain". Tous deux se sont associés pour adapter sur scène la bande dessinée de Fred Dewilde, "Mon Bataclan", sortie en 2016. un récit puissant de la nuit du 13 novembre 2015 qui a fait basculer leurs vies à tout jamais. Dans le Nord de la France, ils travaillent sur ce nouveau projet, avec lequel ils espèrent une tournée.

Extrait de \"Mon Bataclan\", de Fred Dewilde, éditions Lemieux
Extrait de "Mon Bataclan", de Fred Dewilde, éditions Lemieux (France 3 / culturebox / capture d'écran / Fred Dewilde, éditions Lemieux)
"Mon Bataclan" en 2016, "La Morsure" en 2018, Fred Dewilde a publié deux bandes dessinées remarquées et remarquables sur ce qu'il a vécu le 13 novembre 2015 à Paris et sur la difficulté de retourner à la vie. C'est le premier opus ,"Mon Bataclan" qu'il a choisi d'adapter sur scène, avec Franck, un musicien lui aussi rescapé. Ils se sont rencontrés via l'association d'aide aux victimes "Live for Paris". Installés dans le Nord de la France avec une comédienne, ils préparent le spectacle. 

France 3 Nord Pas-de-Calais : C. Chevalier / S. Rosenstrauch / C. Detez De La Dreve / A. Da Fonseca

Une comédienne lit des extraits du livre, l'angoisse des otages du Bataclan, le bruit des balles, la vision des corps gisants à côté d'eux. Franck, le musicien, orchestre le tout. Au final, une atmosphère lourde, pesante. Pour les deux rescapés, ce projet commun est encore une fois une manière de se sentir vivant, et de revenir à l'essentiel, les rapports humains. "Nous, on a été projetés dans l'essentiel. L'essentiel est dans l'humain, la richesse que l'on a est dans le contact à l'autre" explique Fred Dewilde. 

A la rencontre du public

Les deux artistes ne veulent pas que ce spectacle soit juste un récit de l'horreur. Ils veulent aussi parler de reconstruction, de vie, d'espoir et de fraternité. De son côté, Franck espère ouvrir le débat avec le public. "Il est bien de poser le débat, d'en parler. On tient qu'à la fin du spectacle, les gens puissent venir débattre avec nous". L'heure est aux répétitions. Pas de dates encore officielles. Mais Fred et Franck rêvent d'une tournée dans tout le pays.