Cet article date de plus de huit ans.

Gérard Jugnot reprend avec gourmandise le costume de François Pignon

Le retour de François Pignon! Francis Veber met en scène Gérard Jugnot dans les nouvelles aventures de son personnage culte. Très drôle !
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gérard Jugnot (Fançois Pignon) et L'agent du fisc (Eric Le Roch)
 (Delalande/Sipa)
Il flotte sur le petit Théâtre des Nouveautés comme une brise de légère griserie. Sur la vitre du bureau des locations un panonceau affiche complet. Dans le hall littéralement pris d’assaut, une foule joviale, visiblement venue s’amuser.
 
Il faut dire qu’elle a un double rendez-vous, celui avec le grand acteur populaire, Gérard Jugnot, applaudi dès son entrée en scène, celui avec François Pignon dont ils suivent les mésaventures depuis 1993. Ce personnage immortalisé par Jacques Villeret dans le Diner de cons (mais aussi par Jacques Brel dans "L'Emmerdeur, Pierre Richard dans "Les Compères"...), Jugnot lui redonne vie dans de nouvelles aventures, imaginées et mises en scène par Francis Veber en personne.
Autour de Gérard Jugnot, la troupe de "Cher Trésor"
 (Delalande/Sipa)
Et d'emblée Jugnot, qui a l’un des plus impressionnant palmarès de looser magnifiques, se glisse avec délectation dans la peau de Pignon. Un Pignon, moins gaffeur, et, comme toujours, loin d’être si con que ça.
 
Mais reprenons : François Pinon est de retour, mais cette fois sous les traits d’un chômeur délaissé par ses proches. Un laissé-pour-compte qui n’a qu’une idée en tête, avoir un contrôle fiscal, pour se remettre à exister !
 
Et bien sûr le stratagème fonctionne au-delà de toutes ses espérances. "Je voulais me rendre intéressant, je les ai rendus intéressés" s’exclame Pignon qui voit sa femme (Michèle Garcia) revenir au grand galop et sa vie complètement bouleversée.
Gérard Jugnot, Claude Brécourt, Philippe Beglia, Michèle Garcia
 (Delalande/Sipa)
"Pourquoi payer des impôts en France quand je suis citoyen du monde !" se plaint le riche parrain de François Pignon. Portée par l’actualité, Veber et son sens de la réparti font mouche, jouant sur tous les registres, de la fantaisie au délire en passant par la tendresse; et Jugnot est bien sûr parfaitement à son affaire, entouré par une troupe épatante.
 
La société en prend pour son grade, les femmes n’en parlons pas. Pignon dans un ultime rebondissement continue de nous surprendre et l'on attend déjà la suite.
Alexandra Vandernoot (La décoratrice) et Gérard Jugnot
 (Delalande/Sipa)
 
"Cher Trésor" au Théâtre des Nouveautés
27 boulevard Poissonnière. Paris IXe
Réservations : 01 47 70 62 63
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.