Fresque de Bridiers : dans un gigantesque théâtre à ciel ouvert, une plongée dans l'histoire de la Résistance

Dans la Creuse, la 15e édition de la fresque de Bridiers retrace le parcours de cinq résistants pendant la Seconde Guerre mondiale. Un spectacle époustouflant avec pas moins de 500 acteurs en costume, une reconstitution de décors d'époque et même des feux d'artifice.

Article rédigé par
Faustine Mazereeuw - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Sublimant à la fois l'histoire et le patrimoine, la fresque de Bridiers offre un spectacle éblouissant. (France 3 Nouvelle-Aquitaine)

Au pied de la tour de Bridiers, 300 comédiens, statiques, s'apprêtent à entrer dans la danse. La fresque de Bridiers vient de débuter et les spectateurs en ont déjà plein la vue. Chaque année, ce spectacle à ciel ouvert a lieu sur le site médiéval de Bridiers La Souterraine. Au milieu de cinq hectares de marais, de forêt et de prairie, le donjon de la forteresse médiévale, sous lequel prennent place les acteurs, est entouré d'un amphithéâtre de 2000 places.

Dans la Creuse, la 15e édition de la fresque de Bridiers retrace le parcours de cinq résistants pendant la Seconde Guerre mondiale. Un spectacle époustouflant avec pas moins de 500 acteurs en costume, une reconstitution de décors d'époque et même des feux d'artifice.
FRANCE 3 NOUVELLE-AQUITAINE

Une plongée dans l'histoire de la Résistance

Cette année, la fresque intitulée Un jour la Victoire retrace l'histoire de cinq résistants pendant la Seconde Guerre mondiale. Vingt-cinq tableaux sont joués par plusieurs centaines de comédiens bénévoles, sublimés par des costumes et des décors d'époque, des jeux de lumière et de son et des effets spéciaux. Reporté d'un an à cause du Covid-19, le spectacle devait avoir lieu pour le 80e anniversaire de l'appel du général De Gaulle. Un thème qui résonne avec le passé du lieu puisqu'à Bridiers, plusieurs résistants furent arrêtés en 1944. À l'entrée du parking, des stèles rappellent ce douloureux épisode.

Une symbiose entre acteurs et public

De l’arrivée de réfugiés belges à l’arrestation de juifs en Creuse en passant par des tableaux plus légers comme l’ambiance des cabarets à Paris, la fresque réussit habilement à croiser héroïsme et tragédie, sourire et larmes. “De le voir retranscrit comme ça avec des personnages vivants, c’était très très très émouvant. Vraiment un très beau spectacle”, déclare un homme dans le public, l’œil humide. Plus que déclencher l'émotion chez les spectateurs, le spectacle les invite à participer : la personne qui joue le cinquième résistant est tirée au sort dans le public !

La fresque de Bridiers est un lieu de rencontre et de transmission qui unit tout le monde : les artistes et le public mais aussi les comédiens entre eux. "Ce sont des moments conviviaux de rencontre et de partage, et ça permet d’apprendre l’histoire à nos jeunes”, lance Fabienne Ledos, comédienne bénévole. Pour Jean-Noël Pinaud, le metteur en scène, c'est une grande fierté d'avoir réussi à fédérer autant de participants autour du projet.  “La motivation est intacte ce soir auprès de tous les bénévoles, qu’ils soient dans l’ombre ou la lumière", déclare-t-il.

Un jour la Victoire, du 6 au 9 août à Bridiers - 23 300 La Souterraine - Prix : 22 euros

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.