Cet article date de plus d'un an.

Festival Off d'Avignon : "Seul(s)" de Karim Mendil donne un coup de jeune au stand-up

Plus qu’un stand-up, Karim Mendil écrit et interprète une véritable piécette, avec une dramaturgie et un humour élégant.

Article rédigé par Jacky Bornet
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Karim Mendil dans son spectacle Seul(s) au Théâtre BO Saint-Martin à Paris. (DOMINIQUE LHOTTE)

Comédien de théâtre (Les Précieuses Ridicules, La Nuit Des Rois) et de séries télévisées (Plus Belle la Vie, Engrenages, Scènes de Ménage), Karim Mendil écrit et interprète Seul(s), un stand-up rafraîchissant donné à La Petite Caserne. Inventif, interactif et élégant.

Aisance

Karim Mendil déboule sur scène et découvre que sa partenaire l’a lâché. Seul sur les planches avec un régisseur qui impose ses choix, un producteur véreux et des amis pas toujours à la hauteur, Karim passe en revue sa vie, expose son regard sur la société et le monde. Mais va-t-il arriver à en faire un spectacle et le tenir jusqu’au bout ?

Costume cravate et chemise blanche, Karim Mendil impose dès les premières minutes l’aisance d’un comédien qui se sent chez lui. Il lance son spectacle, comme s'il improvisait pour combler le vide. L’absence de son binôme va être à l’origine d’un spectacle réjouissant.

Le monde au quotidien

Ce préambule donne un enjeu dramatique peu commun dans l’art du stand-up, Karim Mendil n’enchaîne pas les sketches mais campe un véritable personnage. Ce qui est présenté comme du remplissage dans des circonstances inattendues, dresse le portrait d'un comédien, sa vision du monde au quotidien. Au programme : la paternité, l’éducation, l’écologie… mais aussi le métier d’acteur et ses illusions.

L’aisance de Karim Mendil lui permet d’établir un contact avec le public des plus naturels, dont il use sans en abuser. Il distribue de la vodka dans la salle,  interpelle le public et fait monter des spectateurs sur scène. Périlleux, mais ils y sont les premiers à y prendre plaisir. On rit de situations et de personnages que l’on reconnaît. Le rythme ne mollit pas une seconde : la clé d’une comédie réussie. Karim Mendil dans ce Seul(s) en scène augure d’un bel avenir à son créateur et interprète.

"Seul(s)"
De Karim Mendil
Avec Karim Mendil
Mise en scène : Caroline Bal
La Petite Caserne
119 rue de la Carreterie, 84000 Avignon
Du 6 au 30 juillet, 17h, relâches les 20 et 27 juillet
Tél : 04 90 86 85 79

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.