Evénement samedi soir : 200 cinémas célèbrent les 400 ans de Molière avec un "Tartuffe" inédit

Faute d'une date certaine de la naissance de Molière, c’est celle de son baptême (15 janvier 1622) qui a été choisie pour le célébrer avec une pièce et un hommage de la troupe de la Comédie-Française, diffusés partout en France. Rendez-vous samedi 15 janvier à 20h10 dans 200 cinémas.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Buste de Molière à la Comédie-Française (BERTRAND GUAY / AFP)

Samedi 15 janvier à 20h10, dans un fauteuil de cinéma, un large public pourra découvrir en direct du Français Le Tartuffe, l’œuvre la plus jouée par la Comédie-Française mais telle qu’on ne l’a jamais vue. Car Le Tartuffe avait été censuré en 1664 par Louis XIV, au lendemain de sa première et unique représentation. Le metteur en scène Ivo van Hove exhume la pièce dans sa version originelle avec le saisissant Christophe Montenez dans le rôle-titre, et Denis Podalydès et Dominique Blanc notamment.  

"Le Tartuffe" censuré au lendemain de sa première représentation 

La raison de cette censure il y a 358 ans est politique : Louis XIV apprécie la pièce, mais elle touche à un sujet sensible, la dévotion prônée par les catholiques jansénistes. Tartuffe ou l'hypocrite est l'histoire de deux dévots : Orgon, ridicule par son aveuglement et Tartuffe, un vrai dévot tiraillé par ses tentations. Les jansénistes sont furieux : pour eux, c'est l'Eglise toute entière qui est attaquée. Ils obtiennent du roi la censure pendant cinq ans.

Le dramaturge, qui n'est pas un auteur anti-religieux, réécrit plusieurs fois la pièce et transforme Tartuffe en escroc : il ne fait plus la satire de la dévotion mais montre l'arnaque d'un faux dévot. Sa pièce est enfin autorisée. Le 5 février 1669, il fait salle comble au Théâtre du Palais-Royal.

Molière explique alors dans la préface de son nouveau Tartuffe que la vocation du théâtre est de "corriger les hommes en les divertissant", autrement dit d'"attaquer par des peintures ridicules les vices de son siècle". Il vient d'inaugurer le rire moralisateur.  

Georges Forestier restitue le texte originel 

A partir du 15 janvier 2022, dans le cadre de la saison anniversaire des 400 ans de la naissance du dramaturge, la Comédie-Française va donc jouer pour la première fois de son histoire la version originale du Tartuffe ou l'hypocrite, sous la direction du metteur en scène belge Ivo van Hove. Cette version plus courte ne comprend que trois actes, au lieu de cinq.

En l’absence du manuscrit, elle renaît grâce au travail de l’universitaire Georges Forestier, grand spécialiste de Molière. Un évènement !  


Samedi 15 janvier 2022 à 20h10, diffusion en direct de la salle Richelieu de la Comédie-Française dans 200 cinémas partout en France (Pathé, Gaumont, Kinépolis, Mégarama, Cinéville et de nombreux cinémas indépendants) :

"Le Tartuffe et l'hypocrite", Première de cette nouvelle création mise en scène par Ivo van Hove
Avec : Claude Mathieu, Denis Podalydès, Loïc Corbery, Christophe Montenez, Dominique Blanc, Julien Frison, Marina Hands

Suivi de "Hommage à Molière" par la Troupe de la Comédie-Française  

Réservation 

"Le Tartuffe et l'hypocrite" et par ailleurs joué du 15 janvier au 24 avril 2022 à la Comédie-Française (COMPLET)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.