"Coup de contes", l'hommage de Thierno Diallo aux tirailleurs sénégalais

Pour sa 22e édition, le festival "Coup de Contes" en Côte d'Or a choisi de s’associer au centenaire de la Grande Guerre. L’occasion de découvrir le conteur Thierno Diallo qui a rendu hommage aux tirailleurs sénégalais avec son spectacle « La Randonnée de Samba Diouf » présenté à l'Espace Culturel du Moulin à Longvic où il partageait la scène avec la musicienne Lisa Raphael.

Le conteur Thierno Diallo rend hommage aux tirailleurs Sénégalais engagés dans la Grande Guerre
Le conteur Thierno Diallo rend hommage aux tirailleurs Sénégalais engagés dans la Grande Guerre (France 3 Culturebox)
Reportage : F-M. Lapchine / J-F. Guilmard / Carlos Zappala
Samba Diouf c’est un jeune pêcheur sénégalais qui est enrôlé malgré lui dans les rangs du 113e bataillon de tirailleurs. Le premier bataillon de tirailleurs africains a été créé en 1857 au Sénégal. Pendant la Première guerre mondiale, ces sont environ 200 000 hommes venus de l’Afrique Occidentale Française (l’AOF regroupait les états actuels : Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin, Guinée, Mali, Burkina-Faso et Mauritanie) se battront dans les rangs français. Parmi eux, 30 000 vont trouver la mort.
 
Naif du Sénégal mais installé à Lyon, Thierno Diallo est issu d’une famille de conteurs. Lauréat du Grand Pirx des Conteurs de Chevilly-Larue en 2006, il a également créé un festival du Conte à Dakar et dans sa banlieue. Son spectacle « La Randonnée de Samba Diouf » s’est vu attribuer le Label du Centenaire de la Première guerre.
(DR)
Festival "Coup de Contes - Maux de guerre" jusqu'au 27 septembre dans diverses localités de Côte- d'Or - Tel. 03 80 63 27 31