Cet article date de plus de huit ans.

La compagnie L'Homme Debout clôture en beauté "Chalon dans la rue"

Le 27e festival international de théâtre de rue de Bourgogne a fermé son grand portail dimanche 28 juillet sous la pluie mais avec une grande joie et un bilan plutôt positif. Chalon dans la rue a reçu pendant cinq jours plus de 250 000 spectateurs qui ont déambulé dans toute la ville au gré des 200 spectacles de l'édition 2013.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Liedo, dans sa carcasse d'osier chemine dans les rues de Chalon en quête de son étoile polaire
 (France3 / Culturebox)
Reportage : Michel Gillot, Damien Boutillet et Andre Luis
Les spectacles de cette édition 2013 étaient d'une excellente qualité, à l'image de celui proposé par la compagnie "L'Homme Debout" venu de Poitiers. 

Reportage : Amélie Douay, Romy Ho-A-Chuck, Vincent Grandemange,Lucile Feuillebois, Samuel Verrier 
Tous les soirs du festival, à 23 heures, la compagnie poitevine "L'homme Debout" a enchanté la nuit des rues de Chalon, en offrant un spectacle déambulatoire, féérique et poétique. Ce géant articulé, fait d'osier et de fils électriques conçu par le plasticien Benoit Mousserion, trébuche et marche maladroitement, mais jamais ne tombe. Une performance magistrale que la compagnie "L'homme debout" présentait pour la première fois à Chalon dans la rue, qui raconte l'histoire de la marionnette Liedo. Un conte allégorique qui nous rappelle que l'étoile du Nord est le fruit d'un exil, d'un amour perdu au creux des montagnes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Théâtre de rue

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.