Cet article date de plus de quatre ans.

Générik Vapeur fait ronfler le moteur de sa deuche joyeuse aux ateliers Frappaz

"La Deuche Joyeuse", dernière création de Générik Vapeur débarquera le 1er mai au familistère de Guise. En attendant le départ, la compagnie de théâtre de rue marseillaise a posé son orchestre un peu dingue aux Ateliers Frappaz à Villeubanne. A l'occasion d'une répétition grandeur nature, les dessous des cartes se révèlent ; on y aperçoit des morceaux de 2CV transformés en instruments de musique.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capot, aile, portière tout les élements d'une 2CV composent l'orchestre de la "Deuche Joyeuse" de Générik Vapeur 
 (Générik Vapeur)
Les ateliers Frappaz à Villeurbanne sont parfois le lieu d'étranges trafics. Pendant une semaine, les artistes de la compagnie Générik Vapeur ont peaufiné leur nouveau spectacle : "La deuche Joyeuse".
Une semaine de résidence pendant laquelle ils ont désossé des 2CV pour en faire des instruments de musique absurdes mais parfaitement harmonieux.
Reportage : M. Figureau / C. Conxicoeur / C. Thomas


Nouvelle création, nouvelle carrosserie

Après une semaine de démontage, remontage, accordage "La Deuche Joyeuse" de Générik Vapeur a fait son premier défilé devant  public dans la cour des Ateliers Frappaz (Centre National des arts de la rue) 


L'histoire de la Deuche Joyeuse

Un groupe de musiciens arrive dans une ville pour un concert … mais rien ne se passe comme prévu ! Alors, pour contrer l’ennui, un véritable orchestre tout-terrain, un big band improvisé prend forme à partir d’un assortiment de volutes métalliques, de tulipes bedonnantes, d’engrenages et de pièces de carrosseries pour un inoubliable opéra de parvis…

La deuche part en tournée

Se rendre à destination et continuer malgré tout ? La Deuche Joyeuse c’est la joie comme  moteur, et la mise en commun comme carburant. Après le 1er mai au Familistère de Guise dans l'Aisne, l'orchestre fou de Generik Vapeur va essaimer la route des festivals. Au Quelque P'arts à Boulieu les Annonay (Ardèche), Furies à Chalons-en-Champagne et au Festival des arts de la rue d'Aurillac
Habituée du festival des Invites de Villeurbanne, la compagnie reviendra sans doute avec son embarcation en 2017. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.