Dragons à Calais : la famille s’agrandit

La famille du dragon de Calais s’agrandit. Le dragon a été rejoint par un iguane réalisé par la compagnie nantaise La Machine.

France 3

Ils fascinent petits et grands. Le dragon de Calais (Pas-de-Calais) vient d’adopter son petit cousin, l’Iguane. "C’est très bien cette arrivée juste quelques mois après, c’est super", commentent les spectateurs, ravis. Inauguration en grande pompe de la nouvelle machine bestiaire imaginaire de la compagnie du dragon. "Le goût des théâtres, c’est l’espace public, c’est nos villes, on les fait un peu trop sérieuses, un peu trop utiles (…) on a besoin de partager l’espace public et d’en faire un terrain d’exposition, un terrain, un lieu artistique", commente Jean-Philippe Javello, directeur général de la compagnie du Dragon. 

Une nouvelle image pour la ville

Malgré la crise sanitaire, le dragon a fait le plein cet été. "Ça redynamise vraiment le tissu local, les restaurateurs de Calais, les hôteliers sont hyper contents du projet, ça leur apporte beaucoup de fréquentation, de clientèle", explique François Delarozière, directeur artistique de la compagnie La Machine. Pour la ville, c’est une nouvelle image qui se construit. L’iguane sera installé à l’entrée du port. Dans les prochaines années, la famille va s’agrandir avec d’autres machines mobiles. 


Le JT
Les autres sujets du JT
Les acteurs de la compagnie \"La Machine\" s\'entraînent le 25 octobre 2019, à une semaine du coup d\'envoi du spectacle \"Le Dragon de Calais\".
Les acteurs de la compagnie "La Machine" s'entraînent le 25 octobre 2019, à une semaine du coup d'envoi du spectacle "Le Dragon de Calais". (FRANCOIS LO PRESTI / AFP)