Cet article date de plus d'un an.

À Metz, le festival des arts de la rue Hop hop hop se délocalise dans les zones rurales

Evénement culturel de la saison estivale de Metz, la 13e édition du Festival Hop hop hop bat son plein. Pour la troisième année consécutive, il sort des murs de la ville pour rayonner dans une douzaine de communes de l'agglomération.

Article rédigé par Véronique Dalmaz
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min
La compganie  "Les hurluberlus"  à Pournoy-la-Chétive, petit village mosellan de 650 habitants (Capture d'image / France Télévisions)

Destiné à un public familial, dans une ambiance conviviale, Hop hop hop propose cette année près de 45 spectacles à ciel ouvert. Comme les deux précédentes années, le festival va à la rencontre des habitants des villages proches de Metz.

A Metz, le festival des arts de la rue Hop hop hop se délocalise dans les zones rurales
A Metz, le festival des arts de la rue Hop hop hop se délocalise dans les zones rurales A Metz, le festival des arts de la rue Hop hop hop se délocalise dans les zones rurales (France 3 Lorraine : C. Reggianini / S. Matuchet / T. Mahut)

De la vie dans les villages 

Ce jour-là, c’est une fanfare masquée bien étrange qui déambule dans un champ de Pournoy-la-Chétive, petite commune mosellane de 650 habitants. "Je trouve que c’est bien qu'on organise de tels événements dans le village", se réjouit une jeune spectatrice. La compagnie Les Hurluberlus, drôle et poétique à la fois, le tout dans un univers burlesque, fait l’unanimité. "Ça change. D’habitude, on fait les festivals de musique. Là, c’est plutôt des artistes. Ça ramène aussi un peu de jeunesse dans le village", témoigne un autre spectateur.

Apporter un peu de vie artistique et culturelle dans les campagnes, tel est désormais l’objectif de Hop hop hop. Comme Pournoy-la-Chétive, onze autres communes accueillent des compagnies pendant le festival. Seize spectacles sont délocalisés hors de la métropole de Metz. Musique, cirque ou théâtre, il y en a pour tous les goûts. Et les habitants adhèrent : "C’est une très bonne initiative. Ça devrait être plus souvent. À la campagne, on est les oubliés du spectacle", regrette ce responsable d’association de Pournoy-la-Chétive. Pour cette autre spectatrice, "c’est super car il y a un peu de moins de monde qu’à Metz".     

Le festival poursuit sa tournée dans les communes limitrophes de Metz jusqu‘au 17 juillet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.