Popeck, toqué de la scène

Avec son chapeau melon, son air de grognon et son humour souvent cynique, Popeck a réussi à créer pendant des décennies un personnage très attachant. Il est l'invité du 13 heures de France 2.

FRANCE 2

Le comédien Popeck est l'invité du 13 heures ce jeudi 21 janvier. Retraité depuis trois ans, le succès l'a rappelé sur scène, pour jouer une pièce de Laurent Baffie un peu folle, sur les Tocs. Dans cette pièce, Popeck est atteint "du pire des Tocs, celui qui ne se guérit pas" : le syndrome de la Tourette. Pour couronner le tout, le sien est à tendance sexuelle. Et s'il ne dit pas de gros mots dans la vie, pour cette pièce, il se rattrape. "Ah je suis infernal dans cette pièce, si je n'avais pas vu la création qui m'a enchanté, j'aurais fermé le script à la troisième page", explique le comédien.

Il redonne son spectacle au mois de mai

Ironie du sort, le comédien s'est aperçu grâce à cette pièce que lui même avait des Tocs. "Dans la vie, le mien c'est le toc de la vérification. Je ferme dix fois ma voiture, je fouille constamment dans mes poches...", confie-t-il. Alors qu'il était parti en retraite, Popeck ne se lasse visiblement pas des planches, puisqu'à l'issue de ce spectacle, il continuera le sien, intitulé "J'irai jusqu'au bout", dès le mois de mai.
 

Le JT
Les autres sujets du JT