Dans les coulisses de "Giselle l'immortelle", un ballet culte à l'opéra Garnier

À l'opéra Garnier (Paris), "Giselle l'immortelle", l'opéra romantique par excellence, est au programme. Toutes les places sont déjà vendues. Quels sont les secrets d'un ballet culte ?

France 3

Difficile à croire, mais Giselle a 178 ans. Cette jeune fille virevoltante danse à travers les siècles. Toutes les ballerines rêvent d’interpréter un jour ce rôle romantique et tragique. Ce ballet est né à Paris en 1841 sur une musique d'Adolphe Adam. Sa première interprète, l'Italienne Carlotta Grisi, est restée célèbre. Giselle est une paysanne naïve. Elle se laisse séduire par un homme dont elle ignore tout.

Un ballet intemporel

Quand elle découvre qu'il est fiancé à une autre, plus noble qu'elle, elle devient folle et meurt. Ce ballet culte est dansé dans le monde entier. "Il y a un caractère universel et intemporel qui réunit trois choses essentielles : la danse, l'amour et la mort", explique Elisabeth Maurin, répétitrice du ballet de l'Opéra de Paris. Le deuxième acte, dit acte blanc, joue avec le surnaturel. Giselle réapparaît tel un fantôme parmi les Wilis, les âmes d'autres jeunes filles trahies par un amant infidèle.

Giselle l'immortelle se tient à l'Opéra Garnier jusqu'au 15 février 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Durant les répétitions du ballet \"Giselle l\'immortelle\" à l\'Opéra Garnier de Paris, le 30 janvier 2020.
Durant les répétitions du ballet "Giselle l'immortelle" à l'Opéra Garnier de Paris, le 30 janvier 2020. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)