Michou, roi des nuits blanches de Montmartre

Michou est patron d'un célèbre cabaret parisien de Montmartre. Rencontre avec un tendre extravagant que l'on connaît peu.

France 3

Depuis longtemps, le village de Montmartre s'enorgueillit d'un riverain peu conventionnel. Une figure familière, immédiatement reconnaissable à son costume bleu et ses lunettes. Michel Cott, dit Michou, débarque seul et sans le sou, d'Amiens à Paris en 1949, avec l'envie de vivre ses rêves. Il découvre Montmartre et son folklore, où il exerce tous les petits boulots. En soixante ans, il en deviendra une icône, mais aussi un bienfaiteur discret. "Tous les mois, il reçoit les anciens, il fait un repas des anciens, qu'il offre. C'est un homme au grand coeur", confie le 11ème président de la République de Montmartre.

Des numéros de travestis

Dans les années 1950, Michou prend la gérance d'un restaurant cabaret auquel il donne son nom. Un premier numéro de travesti improvisé un soir de mardi gras, et constamment renouvelé depuis, vaut très vite à l'établissement sa renommée internationale. Michou, Oscar et les Michettes assurent chaque soir le spectacle pour lequel le maître des lieux reçoit ses clients comme des amis. Chaque soir, les numéros sont réglés au cordeau sur une scène de deux mètres sur trois. Dans l'écrin bleu électrique de son cabaret qu'il n'a jamais voulu quitter, Michou continue de donner des couleurs aux nuits blanches.

Le JT
Les autres sujets du JT
Michou est patron d\'un célèbre cabaret parisien de Montmartre. Rencontre avec un tendre extravagant que l\'on connaît peu.
Michou est patron d'un célèbre cabaret parisien de Montmartre. Rencontre avec un tendre extravagant que l'on connaît peu. (France 3)