Instants magiques à Avignon : aujourd'hui la poésie d'Emma la Clown dans un "Sujet à vif"

Les "Sujets à vif" du Festival d’Avignon sont des expérimentations, souvent jubilatoires, menée sous les auspices de la SACD. Son principe : confronter des artistes de différentes disciplines du spectacle vivant en leur offrant une demi-heure de spectacle pour mettre leur créativité en commun. Deux duos nous ont tapé dans l’œil, l'un emmené par l'acteur Scalli Delpeyrat, l'autre par Emma la clown.

Sophie Bissantz et Emma la Clown dans \"Toc Toc en Toc\" (Sujet à vif)
Sophie Bissantz et Emma la Clown dans "Toc Toc en Toc" (Sujet à vif) (Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)
Dans le cadre bucolique du Jardin de la Vierge, Meriem Menant alias Emma la clown entre sur le plateau alors que les artistes qui l’ont précédé sont en plein démontage. Elle hume la salle, apostrophant le régisseur, délicieuse mouche du coche, piaffant d’impatience de brûler les planches d’Avignon. Un poil intimidée tout de même par la solennité des lieux, mais amusée de cohabiter avec le Christ crucifié, qui, dit-elle, garde les bras haut levés en signe de victoire, depuis la demi-finale gagnée par la France !  
(Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)

"Toc toc en toc" d'Emma la clown et Sophie Bissantz

Le plateau désormais vide, une porte est installée en fond de scène. Et voilà Emma la clown qui fait un pacte avec Sophie Bissantz, bruiteuse à Radio France où elle travaille sur les fictions. Emma vivra sa vie silencieuse de mime, Sophie lui composera un fonds sonore, car c’est le principe qui fait ces "Sujets à vif" : deux créateurs d’univers différents se confrontent en bricolant un spectacle commun.  

Cette fois pas question de science ni de psychanalyse, (Emma la clown a donné des conférences avec Françoise Dolto), Emma sait comme personne improviser, capter le spectateur qu’elle mène par le bout de son nez rouge dans des aventures minuscules et pleine d’humour. Sophie Bissantz l’accompagne, et crée autour d’elle la neige, avec un balai de paille de riz, le bruit des pas, avec une pellicule de films roulée en boule et le grincement de la porte, avec une vraie porte. Leur spectacle "Toc Toc en Toc", est une petite parenthèse de poésie, de rire et de complicité.   
(Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)

"La Rose en céramique" de Scalli Delpeyrat et Alexander Vantournhout

Avec "La Rose en céramique", on découvre les talents d’écriture de l’acteur Scalli Delpeyrat. Un texte plein d’humour et de tendresse où il raconte sa douloureuse séparation avec son amie Rose, tous les objets du quotidien lui rappelant l’absente : un lave-vaisselle, une serviette brodée, un vieux Teppaz. Scalli égraine les bonheurs des autres et les limites de sa propre existence. Il est accompagné par son double, le jeune circassien Alexander Vantournhout, beau gosse athlétique qui porte le short.  
(Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)
L’obsession de Scalli : savoir ce qui est vraiment important dans la vie. Alors le voilà laissant passer les gens devant lui en toutes circonstances. Un geste de galanterie qui passe, à son grand dam, totalement inaperçu.  
(Christophe Raynaud de Lage/Festival d'Avignon)
Autre préoccupation majeure, dans une situation grave qui appellerait-il : Rose l’absente ou désormais sa mère ? Le duo dégage une grande tendresse, le circassien protégeant le quinqua grisonnant en survêtement, un peu fragilisé par l’existence. C’est comme si Vantournhout était la jeunesse de Delpeyrat, capable de réagir après une rupture, alors que le comédien ne sait plus comment se comporter face la solitude. 


-"Toc Toc en Toc" (Programme B des "Sujets à vif" 18h)
Avec Emma la clown et Meriem Menant
Les 7,8,9 / 11,12,13 juillet 2018

Emma la clown est aussi dans le OFF : "Emma la clown et Gérard Morel qui l'accompagne" à 1Oh3O au Théâtre des Lucioles 
 
-"La Rose en céramique" (Programme A des Sujets à vif à 11h)
Avec Scalli Delpeyrat et Alexander Vantournhout
Les 7,8,9 / 11,12,13 juillet 2018

Deux autres programmes "Sujets à vif" sont proposés du 18 au 24 juillet