Vidéo Fanny Ruwet, humoriste autodidacte, et "le malaise" qui a changé sa vie

Publié Mis à jour
Fanny Ruwet, humoriste autodidacte, et "le malaise" qui a changé sa vie
Envoyé spécial / France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Fanny Ruwet aurait dû devenir attachée de presse. Mais un jour, elle diffuse une vidéo sur internet, et sa vie bascule. Aidée par ce coup de buzz et son goût pour les situations inconfortables (et aussi par quelques livres en anglais), cette jeune humoriste belge a réussi à vivre de son nouveau métier... en deux ans seulement. Rencontre dans cet extrait d'"Envoyé spécial". 

Depuis le premier confinement, avec un besoin de rire devenu plus grand, les vidéos d'humour sur les réseaux sociaux se multiplient. Certains sketchs enregistrent des millions de vues : celui que Fanny Ruwet a posté un peu par hasard, après avoir participé par curiosité à un concours dans un comedy club, en est à 17 millions environ.

En fait de "Malaise" (c'est le titre de cet opus, où elle partage sa technique infaillible pour obtenir le silence dans le train), il a créé le buzz sur les réseaux sociaux et lancé la carrière de celle qui s'étonne encore de "gagner sa vie en faisant des blagues". C'est cette vidéo où elle développe son thème préféré ("un outil extrêmement pratique quand tu veux être tranquille") qui la fait repérer par France Inter ou le festival de Montreux. Dans cet extrait d'"Envoyé spécial", elle teste sur scène, devant le public de Mulhouse, une autre de ses "vannes malaisantes" (à découvrir dans la vidéo ci-dessus) qui, visiblement, plaît... 

Elle a appris le "seul en scène" dans son salon

Par son ton décalé, son humour volontiers noir, les sorties mordantes qu'elle lâche d'une voix douce, cette jeune Belge sort du lot. Par son parcours aussi : cinq ans d'études qui ont failli en faire une attachée de presse, et pas la moindre formation d'humoriste, comme c'est la tendance chez les apprentis stand-uppers – elle aurait eu trop "peur d'en sortir formatée". Alors le one-(wo)man-show, elle l'a appris dans son salon... et dans ses livres de chevet comme The Comic Toolbox ("la boîte à outils de l'humour"). Sans perdre de vue, bien sûr, qu'"il y a des choses qui sont instinctives".

Extrait de "Les Français préfèrent en rire", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 12 mai 2022.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.