Les trois ans de Patrick Dupond à la direction artistique du Ballet de Nancy : "un tsunami émotionnel"

De 1988 à 1991, l'ancien danseur étoile de l'Opéra de Paris avait occupé le poste de directeur artistique du Ballet français de Nancy.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
L'ancien danseur et chorégraphe Patrick Dupond en 2000 sur la scène de l'Espace Cardin à Paris  (MAXPPP)

Patrick Dupond est décédé vendredi 5 mars, à l'âge de 61 ans, des suites d'une "maladie foudroyante", a annoncé son entourage. Durant trois ans, de 1988 à 1991, l'ancien danseur étoile de l'Opéra de Paris avait occupé le poste de directeur artistique du Ballet français de Nancy. Une période époustouflante de création que le danseur qualifiait avec emphase de "tsunami émotionnel"

Archives Patrick Dupond à Nancy

Un lien profond

C’est en 1988, âgé alors de 26 ans, que Patrick Dupond prend la tête de ce qui était à l'époque le Ballet français de Nancy (aujourd'hui CCN Ballet de Lorraine). Il y reste jusqu’en 1991, après avoir été appelé à prendre la direction de l’Opéra de Paris. Mais Nancy restera à jamais gravée dans son cœur. "J'ai des milliers de souvenirs qui reviennent", racontait le danseur lors de se venue à Nancy en 2018, "certaines de mes plus belles aventures se sont passées avec le ballet de Nancy."

Profondément attaché à la ville lorraine, Patrick Dupond a durant cette période travaillé d’arrache-pied à inscrire la danse dans le présent ainsi qu’à préparer l’avenir, en invitant à Nancy les plus grands chorégraphes de son époque, et en emmenant le Ballet en tournée dans le monde entier.  "Il avait à Nancy une compagnie à son service et la compagnie a profité de sa notoriété, tout le monde en a tiré bénéfice", confie à nos confrères de L'Est Républicain, Petter Jacobsson, directeur depuis dix ans du CCN Ballet de Lorraine. 

La soif de danser

Durant ces trois années de direction, l'offre chorégraphique du ballet de Nancy est foisonnante. Créateur insatiable, Dupond lance une multitude de productions, jusqu'à trente spectacles par saison. Invitations à la barre, spectacles sur la place Stanislas, Nancy sort de l'ombre et commence à bouger au rythme de la danse.  "Entre 18 et 30 ans c'est une période où il faut non seulement se produire et où l'on continue à progresser. On progresse jusqu'au jour où l'on s'arrête de danser", confiait l'artiste en janvier 1988. 

L'empreinte que Patrick Dupond a laissée à Nancy a posé les jalons du succès futur de la compagnie, qui lui doit encore aujourd’hui une belle partie de la renommée qui est la sienne assure le CNN Ballet Lorraine dans un communiqué qui lui rend hommage. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.