"Je ne suis absolument pas une diva" : François Alu se défend après son départ surprise de l'Opéra de Paris

Au lendemain de l'annonce de son départ de l'Opéra de Paris sept mois seulement après sa nomination comme danseur étoile, François Alu est revenu ce jeudi sur France Inter sur les raisons qui ont motivé sa décision.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le danseur François Alu a décidé de quiter le Ballet de l'Opéra de Paris. (JOEL SAGET / AFP)

"Je ne suis absolument pas une diva", s'est défendu jeudi François Alu, danseur étoile parti à la surprise générale de l'Opéra de Paris, pour développer des "projets" personnels selon ses dires. "J'avais de plus en plus envie de m'émanciper, d'entreprendre ma vie artistique, de produire des projets, de rejouer au cinéma, au théâtre" a dit sur France Inter celui qui n'avait pas dansé depuis son accession au titre d'étoile il y a à peine sept mois.

"C'est presque une décision philosophique, je prends ma vie en mains", assure encore ce danseur popularisé par son rôle de juré dans l'émission Danse avec les stars. Le danseur de 28 ans affirme que l'arrivée début décembre de José Martinez à la tête du Ballet de l'Opéra de Paris n'a rien à voir avec sa décision. "José Martinez est quelqu'un que j'adore, qui va apporter un vent de fraîcheur, plein d'idées, qui est très à l'écoute".

Pas de "crise existentielle"

François Alu ne voit pas de "crise existentielle" chez les danseurs de l'institution. L'Opéra de Paris a traversé de nombreuses turbulences au niveau de la direction de la danse depuis la fin de l'ère Brigitte Lefèvre (1995-2014) avec les départs successifs depuis de Benjamin Millepied et Aurélie Dupont.

"Quand je suis revenu à l'Opéra de Paris, après un an de congé sabbatique, je mentionne que je ne veux plus (accéder au titre de) danseur étoile ; j'ai lancé plein de projets et cette étoile arrive un peu comme l'étoile du détachement, je suis touché que ça arrive, mais c'est arrivé un peu comme ça", avoue François Alu.

Le danseur "ne ferme pas les portes"

"Heureusement que je n'ai pas eu cette étoile plus tôt, car j'ai pu commencer des choses, comme une thérapie", ajoute le danseur, qui a remercié à l'antenne sa "psy" et a confié écouter "beaucoup de podcasts de développement personnel".

a fait douze ans que j'étais à l'Opéra de Paris, les grands rôles je les ai faits" insiste le danseur, qui "ne ferme pas les portes à l'Opéra de Paris" dans le futur. Même s'il veut désormais se "tourner vers la création en tout genre". François Alu tourne actuellement avec son seul en scène Complétement jetés !, et se produira à l'Olympia le 5 février.

Il n'est pas rare qu'un danseur quitte la compagnie pour s'envoler vers d'autres cieux, mais c'est totalement inédit qu'une étoile parte sans avoir dansé le moindre rôle après avoir accédé au titre suprême.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.