HipOrgue, quand le Hip-hop se danse sur Bach

Marier le hip hop et l'orgue, une idée a priori improbable et pourtant. L'église Saint-François de Sales à Boulogne-sur Mer a été vendredi dernier, le théâtre de cette rencontre. 25 jeunes liégeois âgés de 15 à 25 ans sont venus présenter HipOrgue un projet artistique qui les fait danser sur Mozart ou sur la Toccata de Bach. Un spectacle étonnant du festival d'orgues Contrepoints 62.

HipOrgue en répétition
HipOrgue en répétition (France3/culturebox)
Reportage: Corrine Sala, Pascal Mahieu, Franck Defrance
A l'origine de ce spectacle : trois groupes de danse HipHop du quartier Sainte-Marguerite à Liège, coordonnés par Romina Carota. Cette vingtaine de jeunes va, pendant 6 mois inventer sa propre chorégrahie sur des pièces pour orgue du répertoire classique mais aussi sur des oeuvres commandées à 2 compositeurs, le français régis campo et le belge François Houtart.

Le résultat a été présenté le 11 mai dans le cadre des "Operadays" au Théâtre Royal de Wallonie ainsi que le 13 mai pour les Jeunesses Musicales de Liège et le 2 juin 2013 lors de la quatrième édition de la Fête de l'Orgue à l'église Sainte-­Marguerite à Liège. 


Depuis, les jeunes de HipOrgue parcourent l'Europe pour présenter leur spectacle et créer "des vocations".

Le programme du festival Contrepoints 62 est ici