Biennale de la danse de Lyon : un défilé confiné mais spectaculaire à Fourvière

Pas de déambulation dans les rues de Lyon mais un spectacle haut en couleurs dans le cadre magnifique du Théâtre antique de Fourvière. Cette année, le célèbre défilé de la Biennale de la danse s'est réinventé et a conquis le public, au rythme de l'Afrique. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le défilé de la Biennale de la danse a eu lieu le 6 juin 2021 dans l'enceinte du théâtre antique de Fourvière (RICHARD MOUILLAUD / MAXPPP)

C'est d'ordinaire le temps fort et populaire de la Biennale de la danse de Lyon : le défilé dans les rues de la ville qui rassemble près de 200 000 spectateurs et environ 4 000 danseurs amateurs de la région. Cette année, Covid oblige, les chiffres étaient bien plus modestes. Et la forme différente. Mais l'émotion de se retrouver et l'osmose des groupes ont fait oublier la crise. 

Trois représentations ont été organisées les 5 et 6 juin en partenariat avec les Nuits de Fourvière. Sous les yeux de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, Lyon a vibré aux rythmes des l'Afrique. 

Défilé de la biennale de la danse de Lyon

Douze groupes de la Métropole de Lyon ont participé aux festivités. Après un mois de répétition, les danseurs amateurs étaient fiers de présenter leur travail, mis en scène par des chorégraphes français et africains. Ils étaient accompagnés par des artistes confirmés. Comme le chanteur sénégalais Souleymane Faye : "C'était impressionnant de voir des danseurs non-professionnels danser aussi bien. Il faut dire qu'on a beaucoup travaillé", explique-t-il.

Défilé de la Biennale de la danse de Lyon, le 6/06/21 (RICHARD MOUILLAUD / MAXPPP)

Le défilé de la résilience

Sénégal, Afrique de Sud, Côte d'Ivoire... tout le continent africain était à l'honneur de cette édition particulière. La célèbre chanteuse malienne Fatoumata Diawara a clos ce spectacle unique. Un défilé placé sous le signe de la résilience. Professionnels et amateurs n'ont jamais voulu abandonner l'idée de pouvoir offrir un défilé au public, sous quelque forme que ce soit.

Défilé de la Biennale de la danse de Lyon, le 6/06/21 (RICHARD MOUILLAUD / MAXPPP)

Personne ne voulait abandonner ce rendez-vous devenu si populaire depuis sa première édition en 1996. Plus qu'un événement culturel, le défilé de la Biennale de la danse a toujours été un exemple d'ouverture, de coopération, de partage et de citoyenneté. Des valeurs, qui depuis plus d'un an, ont pris encore plus de sens. 

"Le défilé de la Biennale de la danse" est également à retrouver le vendredi 11 juin à 23h25 sur France 3 Rhône-Alpes Auvergne et le mardi 15 juin à 21 heures sur Culturebox

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Danse

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.