Homosexualité, féminisme... "Pirates", la nouvelle comédie musicale familiale des Folies Bergère, ose l'audace

Le nouveau spectacle du cabaret parisien s'adresse au jeune public dès l'âge de six ans. "Pirates : le destin d'Evan Kingsley", une aventure familiale qui relève de nombreux défis. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
"Pirates", une comédie musicale des frères Safa aux Folies Bergère de Paris (France 3 Paris Ile de France)

Carte au trésor, attaques nocturnes, combats à l'épée, Les Pirates ont envahi la scène des Folies Bergère. Jusqu'au 29 novembre, la nouvelle comédie musicale produite par Christophe Lambert embarque les petits et les grands pour des aventures entraînantes et riches en émotions.

Une passion de gamin  

Ecrite et mise en musique par Julien et Samuel Safa, l'histoire de Pirates promet au spectateur une belle dose d'aventures. Celles du jeune Evan Kingsley, qui rêve de quitter son île pour partir en mer. Il n’a cependant ni l’étoffe, ni la carrure d’un pirate. Un jour, il découvre la carte d’un trésor inestimable : celui du légendaire Capitaine Halsey.

Passionné par cet univers de brigands, l'auteur du spectacle a su trouver, en la personne de Jimmy Costa Savelli, le parfait interprète pour camper son jeune aventurier. "Je jouais avec mon frère quand j'étais petit, donc c'est hyper drôle de retrouver le petit Jimmy et de jouer sur scène un vrai pirate avec des décors, des lumières et des chansons extraordinaires", raconte le comédien.

Jimmy Costa Savelli dans le rôle d'Evan Kingsley  (France 3 Paris Ile de France)

Pirate gay et féministes dans le même bateau

Sur scène quinze artistes virevoltent en costumes colorés sur de jolis effets visuels, et pour plaire au plus grand nombre, le show s'adapte aux sujets de société actuels. "J'ai changé de bord, je suis un pirate gay !" chante le héros sur scène à qui veut l'entendre.

Avec humour et panache, les femmes aussi jouent aussi un rôle central. Des pirates féministes qui mènent leur barque et s'emparent de la barre. "Les femmes sont toujours moins bien payées que les hommes et c'est une cause qu'il faut défendre, c'est aussi le cas en tant qu'artiste", assure la chanteuse Océane Demontis. 

Mer agitée, spectacle conservé

Si les conditions sanitaires actuelles sont peu propices au spectacle vivant, Christophe Lambert, parrain de la comédie musicale, souhaite relever ce pari financier. "Si on ne prend pas de risques, on n'avance pas", soutient le comédien producteur. 

"Pirates", une comédie musicale parrainée par Christophe Lambert (France 3 Paris Ile de France)

Pirates, le destin d'Evan Kingsley aux Folies Bergère jusqu'au 29 novembre 2020

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.