Journées du patrimoine : en Normandie, l'un des derniers cirques "en dur" dévoile ses secrets au public

À l'occasion des Journées européennes du patrimoine, les portes du cirque-théâtre d'Elbeuf sont ouvertes en Normandie. L'un des derniers cirques "en dur" de France est riche d'une longue histoire. 

Article rédigé par
Camille Belsoeur - franceinfo Culture
France Télévisions Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le cirque théatre d'Elbeuf. (FRANCEINFO)

Au centre des gradins en dur du cirque-théâtre d'Elbeuf en Normandie, le passé et le présent se rejoignent. Dans ce lieu - l'un des huit derniers cirques en dur de France - de grandes fêtes ont retenti depuis sa création en 1892. À son apogée, les écuries accueillaient jusqu'à 35 chevaux et 2 200 spectateurs s'y pressaient. 

L'actrice normande Anny Duperey connaît bien les vieilles pierres du bâtiment. Son grand-père y était projectionniste et sa grand-mère travaillait comme caissière. "Ma grand-mère caissière disait que parfois elle avait peur, car il y a avait tellement de monde qui se pressait que la caisse craquait"

Les lieux avaient, en effet, été transformés en salle de cinéma en 1942. Puis la ville d'Elbeuf rachète le batîment en 1957. Il est ensuite inscrit aux monuments historiques en 1998. 

En Normandie, l'une des derniers cirques "en dur" dévoile ses secrets au public

Un pôle national des arts du cirque

Entre 2003 et 2007, le cirque a été rénové pour un total de 10 millions d'euros. À l'issue de ces travaux, il accueille à nouveau des représentations. Il devient aussi un pôle national des arts du cirque. "Le théâtre d'Elbeuf est le seul à avoir une piste et une scène de théâtre à l'italienne. On programme plus de 30 spectacles par an de septembre à juin, soit plus de 100 représentations de cirque contemporain", explique Hélène Cadiou, secrétaire général du cirque. 

Le bâtiment est une prouesse architecturale. La structure est en fonte et la charpente en fer. Au-dessus, un magnifique dôme d'exception s'élève dans le ciel normand. À l'intérieur, le public peut déambuler dans l'intimité des artistes en ces Journées européennes du patrimoine. Hélène Cadiou présente les loges où les circassiens se préparent avant leur entrée sur scène. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cirque

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.